Les séries de la LNH

Difficile d’éviter le sujet, chaque jour, depuis que les séries éliminatoires sont amorçés au hockey, il y a un match de hockey en soirée ou en après-midi le week-end.

Je ne suis pas devin, je ne sais pas qui va remporter les autres séries au hockey.
En ce dimanche matin, à date Ottawa se qualifie pour le tour suivant, Montréal est a égalité avec Caroline, Edmonton et Calgary ont pris les devant 3-2 dans leur série et même Colorado, une équipe bien aimé au Québec car ce sont les anciens Nordiques, mènent 3-1 dans sa série.

Alors imaginez le scénario suivant. En 2e ronde éliminatoire, sur 8 équipes, vous pouvez avoir la chance d’avoir 4 équipes canadiennes, soit la moitié en plus d’une autre équipe bien choyée au Québec. C’est le scénario parfait pour les équipes canadiennes.

C’est bon pour le sport au Canada, pour les revenus des propriétaires des équipes canadiennes qui subitement avec un dollar à 89 cents US, ne se plaignent pas dutout de ne plus arrivé et ne quémandent plus de subventions.

Hélas, le scénario des séries qui s’annoncent est catastrophique Pourquoi?
Simple. Parce que les gros marchés américains ne seront plus présents. Out Dallas, Out Detroit, Out New York et peut-être même Out Philadelphie. Aussi, là où la Ligue Nationale de Hockey sest difficilement implantée,les équipes ne seront plus présentes pour la 2e ronde. Aaheim, Tampa Bay (les champions de la saison 2003-2004), San Jose et Raleigh (Carolina). Bon pour Raleigh admettons que c’est si le Canadien gagne sa série. Qu’importe… si le Canadien gagne un petit marché de la Ligue Nationale de Hockey qui a de la misère à jouer à guichet fermé alors que Carolina s’est classée en 2e position dans la conférence est. L’autre scénario, est celui que le Canadien de Montréal se fait éliminer. Imaginez, l’équipe de la Mecque du hockey au Canada, n’est plus là en mai et déjà que l’équipe de Toronto n’était pas là pour la ronde éliminatoire. Aie aie aie. Catastrophe en vue.

Comment faire naître aux États-Unis l’engouement pour le hockey si votre équipe n’est plus présente en mai? Comment réussir à vendre votre produit aux américains si vous ne pouvez pas leur présenter des équipes américaines et évoluant dans des grands centres américains?

La solution parfaite n’existe pas. Mais à 30 équipes, il est clair que la Ligue Nationale de Hockey devra effectuer des changements pour créer de l’engouement.

Voici ma vision des choses. On élimine les marchés américains non-rentables et on transfert les équipes au Canada, certes dans des plus petits marchés mais afin de créer une ligue bicéphale Canado-Américaine.
Ainsi Phoenix retourne à Winnipeg. Pittsburgh s’en va à Halifax, pour faire évoluer Sidney Crosby dans son patelin. Miami (Panthers) s’en va à Hamilton. Tampa Bay déménage à Québec, avec les Lecavalier, Richards, St-Louis et Boyle, c’est l’endroit parfait pour eux. Les Islanders de New York s’en vont sur la côte Ouest à Victoria pour faire une rivalité naturelle avec Vancouver. Raleigh retourne à Hartford jadis la place des Whalers. Atlanta déménage à Windsor, en face de Detroit. Dallas, devenu seul dans son monde géographiquement trop au sud, déménage à Minneapolis tout près de St. Paul et bien évidemment, le Wild du Minnesota devient le Wild de St. Paul. Columbus s’en va à Las Vegas, le marché des parieurs et des spectacles.

On déménage les franchises perdantes monétairement là où l’engouement pour le hockey va être palpable et les rivalités naturelles. Qui a eu cette idée folle de placer des équipes de hockey en plein désert où encore là où la neige est pratiquement inexistante en plein hiver? Bon je l’accord on peut faire des exceptions pour des très gros marchés.

Ainsi nous aurions des rivalités naturelles et logiques dans chacune des conférences.

Conférence Canada: Halifax, Québec, Montréal, Ottawa, Toronto, Hamilton, Winnipeg, Edmonton, Calgary, Vancouver, Victoria, Windsor.

Conférence américaine: New Jersey, Buffalo, Philadelphie, New York, Boston, Minneapolis, Detroit, Nashville, San Jose, Anaheim, Los Angeles, St. Paul, Las Vegas, Chicago, St-Louis, Colorado, Hartford, Washington.

5 divisions regroupant 6 équipes, qui pourraient être partagé ainsi.

Division Canada Est: Halifax, Québec, Montréal, Ottawa, Toronto, Hamilton

Division Canada Ouest: Windsor, Winnipeg, Edmonton, Calgary, Vancouver, Victoria

Division États-Unis Est: New Jersey, Boston, New York, Washington, Philadelphie, Hartford

Division États-Unis Centre: Buffalo, Minneapolis, St. Paul, Chicago, Detroit, St.Louis

Division États-Unis Ouest: Nashville, Colorado, San Jose, Anaheim, Los Angeles, Las Vegas

Durant la saison de 82 parties, ont créer un calendrier de façon à nourrir les rivalités naturelles qui sont représentés géographiquement.

Ainsi les 8 équipes de chacune des conférences se présentent en ronde éliminatoire.
Pour en finale faire affronter une équipe canadienne contre une équipe américaine.

Merveilleux ça serait bon pour le sport, la télé et surtout les amateurs de hockey.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s