La F1 à Montréal

Il paraît qu’il y a eu un Grand Prix à Montréal la semaine dernière! Ha bon!

Je rigole j’étais au courant mais je n’ai pas suivi la course ni les qualifications Michael Shumacher et Jacques Villeneuve n’y étant plus.

J’ai été sur Crescent, Peel, McGill College et St-Laurent pour les festivités, j’ai bien aimé et j’en ai profité grandement pour une chose.

Montréal est la ville la plus pauvre où va la F1. Le grand Bernie Ecclestone aime la richesse et bientôt Montréal ne pourra plus lui fournir son seuil de richesse.

Dans cinq ou six ans, si le Canada demeure sur l’itinéraire de la F1, c’est à Toronto ou Vancouver que la F1 s’établira. Si le Canada n’est plus sur l’itinéraire de la F1, ce qui ne m’étonnerait pas, c’est à Moscou, Los Angeles, San Jose, Las Vegas ou même l’Afrique du Sud qu’elle ira.

Le même sort guette le Grand Prix de Montréal que celui qui est arrivé au Portugal. Disparaître de l’itinéraire de la F1.

Alors savourez chaque fois que le grand cirque F1 vient ici parce qu’avec une baisse d’achalandage comme le Grand Prix à connu cette année, c’est rien pour aider la situation et nous racontons pas d’histoires, ça achève à Montréal.

En terminant, bravo au jeune Lewis Hamilton qui a remporté sa première victoire en carrière à Montréal. Il semble avoir beaucoup de talent, sauf pour Jacques Villeneuve qui lui le trouve chanceux. Comme le chante Kevin Parent « Maudite jalousie… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s