Les compteurs de change

Il y a quelques temps je me suis rendu dans un Super C, du Carrefour de l’Estrie à Sherbrooke, pour pas le nommer ;).

J’y vois au bout des caisses une énorme machine verte, j’en oublie le nom mais c’est une machine à compteur de change.  Une machine pour vous débarassez de vos cennes noires, de votre tas de change accumulé dans un pot chez vous.

 Je trouve l’idée formidable vous y déposez votre change et la machine compte le montant total.

Paraît-il qu’en Amérique du Nord, chaque maison possède environ 99$ de change réparti ici et là.

C’est bien… sauf que, j’ai remarqué ceci sur la machine en question des frais de 9,8 de cents sont facturé sur chaque dollar compté.

Si vous déposez 100$ de change, la facture de triage et de comptage de vos pièces déposées s’élevera à 9,80$.  Outch!  On parle ici de frais de 9,8%.  C’est énorme.

Après quelques recherches, je découvre que la compagnie Coinstar est l’une des compagnies qui exploite ce type de machine au Canada.  Si utiliser une de ces machines vous tente, allez sur leur site, ils ont même un système de repèrage de l’une de  ces machines.  Entrez votre code postal et le tour est joué vous  saurez laquelle est la plus proche de chez vous.

La plupart des Super C des grandes villes au Québec en ont une d’installé dans leur établissement.  Plus de 300 centres Coinstar sont maintenant en service dans le sud de l’Ontario, à Ottawa, et maintenant au Québec 

Le mouvement d’installation de ces machines a été initié par la Monnaie Royale du Canada (MRC), qui veut procéder au recyclage des pièces de monnaie.  À chaque année la MRC doit procéder à la nouvelle frappe de pièces de monnaie et la demande est de plus en plus forte à chaque année.  En procédant au recyclage de pièces, la MRC espère pouvoir suffir à la demande de pièces de monnaie sans augmenter son taux de frappe de nouvelles pièces.

Lire le communiqué de la MRC ici.

Malheureusement, je ne crois pas que des frais de  services de 9,8% incite les gens à utiliser ces machines.  4% ou 5% m’aurait paru plus raisonnable.

Pensez-y, vous avez  5 000 cennes noires dans un gros pot (donc l’équivalent de 50$) que vous désirez vous débarasser.  Il vous en coûtera 4,90$ pour le faire.  Autrement dit, pour faire un chiffre rond, à chaque 10 cennes comptées, on vous en enlève une. 

Publicités

3 thoughts on “Les compteurs de change

  1. Pour en rajouter, rions un peu.

    Sur le volet Canada-Anglais du site de Coinstar, on peut y lire dans le bas.
    – « Think you have more than $2,000 in change? We want to talk to you! »

    Mais la traduction du site volet Canada-Français laisse à désirer. La même phrase ayant été traduite par
    – « Pensez-vous que vous avez plus que $2.000 dans le changement? Nous voulons vous parler! »

    Certains diront: Plus ça change plus c’est pareil.

  2. Je trouve aussi l’idée intéressante, mais les frais très élevés. Je me demande si l’utilisation de telles machines au USA coûte aussi cher ^^

  3. Aux USA il est possible de convertir l’argent échangée en carte d’achat de magasins ou site web. Cela diminue grandement les frais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s