L’Université de Sherbrooke à Longueuil

Simple constatation comme ça.

Dans un contexte où certaines universités de Montréal ont de la misère à joindre les deux bouts, je me demandais comment se fait-il que le gouvernement du Québec n’a pas empêché l’Université de Sherbrooke de s’établir à Longueuil pour ainsi syphonner la clientèle des universités montréalaises?

Même chose pour l’Université Laval de Québec qui a pignon sur rue à Montréal.

À mêmes les subventions de l’État ces universités viennent voler la clientèle des autres en s’établissant sur leur territoire et ce à coups de millions.

Si l’Université de Montréal allait établir un campus régional à Sherbrooke et Québec, ne penseriez-vous pas que ça gueulerait comme ça se peut pas?

Mais non il semble que l’inverse ne pose aucun problème.

Il faut vraiment que les dirigeants de ses universités subventionnés par l’État soient vraiment cabochons pour venir compétitionner les universités de Montréal.

Pire encore il faut vraiment que le gouvernement du Québec soit stupide pour accepter que les universités qui vivent et survivent de ses subventions se compétitionnent entre-elles en allant physiquement s’établir sur le territoire de l’autre.

Comme le ridicule ne tue pas la Société de Transport de Montréal a même accepté de renommé la station de métro de Longueuil en station « Longueuil – Université de Sherbrooke ».

Y’a vraiment des coups de pieds au cul qui se perdent ici.

Cette situation est scandaleuse mais ici au Québec au nom du manque de leadership mélangé avec du je m’en foutisme, cette situation n’améliore pas la situation financières des universités de Montréal.

Quel beau gâchi ils sont en train de créer là.

3 commentaires sur « L’Université de Sherbrooke à Longueuil »

  1. Voici un complément d’information: avec les années chaque université c’est spécialisé dans un ou plusieurs domaines.

    Exemple: Tu veux étudier en récrée-tourisme et que c’est juste l’université de Sherbrook qui le donne au Québec, il falais que tu prenne tes pinacle et que tu aille étudier là bas pendant 3-4-5 ans. Maintenant, c’est l’université qui vient à toi.

    Selon moi, il devais il y avoir qu’une seule entité universitaire publique au Québec, qu’ont rouvre toutes les lettres patentes des université et que l’ont fasse L’université du Québec.

    Ça pourrais peut-être éviter que certaines grossissent démesurément (Sherbrook) et que d’autres régresse (UQAM).

  2. j,ai fait un peu le tour en medecine. montreal,granby,sherbrooke.la medecine fait des pas de geants.nous pouvons aller nous faire soigner ou on veut.mais dans le cas c,est le centre hospitalier le plus pres de chez nous.je pense qu,ils devraient avoir des liens reseaux.merci francois dube

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s