Jean Charest à Ottawa, une formalité.

Avec la monté de Michael ‘gros sourcis’ Ignatieff dans les sondages, Stephen Harper a besoin d’un lieutenant qu’il juge solide au Québec.

Jean Charest, ancien ministre conservateur, est la personne toute désignée.

Charest serait probablement premier ministre démissionnaire vers le mois de juin et pour l’automne 2009, pourrait très bien faire le saut à Ottawa et se voir octroyer le ministère des affaires étrangères qui sera laissé vacant par Lawrence Cannon qui ferait le saut en politique au Québec. 

Je vois déjà d’ici la prochaine campagne électorale fédérale avec les nombreuses prises de becs Duceppe – Charest – Coderre. 

Mmm du bonbon.

Pendant ce temps au Québec il y aurait une course à la chefferie et je sens que Monique Jérôme-Forget aurait un oeil sur le poste de chef du PLQ pour devancer Pauline Marois et ainsi devenir la première femme premier ministre du Québec.

Si jamais Harper perdait ses élections, Jean Charest serait l’homme tout désigné pour le remplacer.

À suivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s