Qui est le tata, Clothaire Rapaille ou Régis Labeaume?

Quand on regarde le titre, poser la question c’est un peu y répondre.

Okay Rapaille à menti dans son CV tel une racaille.  Mais qui est le vrai tata dans tout cette histoire?  Bien sûr nul autre que Régis Labeaume.

Tout d’abord pourquoi avoir engagé Rapaille pour faire l’image de Québec?  Québec est déjà l’un des plus belles villes en Amérique, certes il est vrai que depuis qu’elle a Labeaume comme maire, c’est vrai qu’elle a besoin de refaire son image un peu comme le Québec devrait refaire son image à cause du premier ministre qu’on a.  Mais ça demeure de l’image interne et non externe.  Pis Rapaille il s’en fou, il a eu 130 000$ et des contrats il en aura d’autres, c’est pas la petite Ville de Québec qui va ternir son image.

Mais quand on y pense, l’histoire Rapaille c’est où qu’elle dérange?  Elle a dérangé lorsque Rapaille a dit que les Québécois, ceux qui vivent à Québec avaient un complexe par rapport à Montréal.  C’est là que l’administration Labeaume au nom a dû être vexée au nom de 400 000 Québécois et qu’en douce un journaliste de Québec, probablement vexé lui aussi, a eu le mandat non officiel d’enquêté sur Rapaille.

Bien sûr je fais des suppositions, mais un et un ça fait deux et c’est facile de voir que l’administration Labeaume joue la carte que Rapaille a menti dans son CV.  La réalité c’est qu’ils n’ont pas digéré que Rapaille mette le doit sur le véritable bobo.

Il faut avoir vécu à Québec et Montréal pour comprendre que Rapaille a remporté le match haut la main sur Labeaume.  En fait le combat de boxe a été arrêté parce que l’administration a vu son maire plié les genoux face aux ruades de Rapaille et ils ont lancé la serviette avant qu’il subisse le KO durant un combat à sens unique en facveur de Rapaille.

Ensuite je trouve que Labeaume a aussi été tata d’engagé Rapaille.  Il y a de bons faiseurs d’images au Québec, pourquoi avoir engagé un Français d’origine?  Qui connaît plus la ville de Québec que les Québécois?

Bien sûr Labeaume a fait ça simple uniquement pour faire ce que Montréal avait fait jadis en engageant le Français Taillebert pour faire le désign du stade olympique.

C’est encore Rapaille qui a raison.  Ce que Québec veut, dans le fond, c’est d’avoir ce que Montréal a.  Méchant complexe d’infériorité.  Quand on regarde du côté du sports, Québec veut avoir une équipe de la CFL, une équipe de la NHL.  On est pas loin de la grenouille qui veut avaler un boeuf.

Comme disait mon ami Christian, qui habite Québec dailleurs,  d’un certains Charles qu’on cotoyait au Cégep, ce dernier était tellement baveux parce qu’il souffrait du complexe d’infériorité.  Regardez Labeaume maintenant et on se rapproche pas mal de notre Charles en moins baveux et moins arrogant.  Simplement parce que Régis a maintenant de la maturité alors que Charles à l’époque n’avait que 18 ans.

Quand les citoyens de la Ville de Québec voudront avoir un maire qui saura vendre leur ville, ils en éliront un autre que ce dernier.

En terminant, on pourra bientôt se moquer de Régis Labeaume les dimanche soir.  Et Dieu créa Laflaque a eu de la visite du maire Labeaume la semaine dernière et ils vont créer son personnage.  Coût de la création du personnage pour l’émission? 30 000$.  Pas grave, ce sont nos impôts qui financent la télé d’État.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s