Obama, le pouvoir du MAINTENANT

Oubliez les gaffes de Bush, oubliez le travail qu’Obama à accomplir et profitez du moment présent.

Du moment historique de l’arrivée de Barack Obama, premier afro-américain, au poste de président des États-Unis.

Profitez du moment présent et dans 5, 10, 20 ou 30, 50 ans vous vous rappelerez où vous étiez le 20 janvier 2009, une date historique d’envergure internationale.

En ce 20 janvier 2009, l’histoire s’écrit sous vos yeux, tâchez de vivre pleinement le moment présent.

Pour les amateurs de chiffres il s’est passé 2688 jours entre les attentats du 11 septembre 2001 et la date du 20 janvier 2009.

Il se sera passé 2688 jours entre la date qui plongea l’amérique dans l’âbime et la date qui lui redonna espoir.

Bon ne vous inquiétez pas dans quelques mois en vente dans une info publicité près de chez vous le coffret souvenir en DVD et blu-ray de l’inauguration de Barack Obama comme président des États-Unis.

Flambant nue dans un aéroport canadien

L’Administration canadienne de la sécurité du transport aérien (ACSTA) teste depuis un an des scanners qui permettent de voir à travers les vêtements. L’agence songe à les implanter dans les aéroports canadiens.

Ces scanners corporels sont déjà utilisés dans dix aéroports américains et dans sept autres pays, dont L’Angleterre et les Pays-Bas.

Ce scanner ressemble à une grande cabine téléphonique, avec des parois vitrées hautes de neuf pieds. La personne qui y passe doit lever ses bras. Des micro-ondes sont projetées sur elle. Leur réflexion permet d’obtenir une image 3D du corps en noir et blanc. Cette image est très précise permettant jusqu’à voir les gouttes de sueur dans le dos.

Pourquoi pas tant qu’à y’être scanné un peu plus en profondeur et nous dire si nous sommes en santé?

Le scanner permet de voir à travers les vêtements pour détecter des armes en céramique ou en plastique, ou toute autre substance dangereuse ou illicite cachée sous les vêtements.

Apparament que le respect de la vie la vie privée est appliqué et que la personne qui regarde les images est derrière une cloison et n’a donc aucun contact avec la personne qui passe au scanner. Le visage est aussi brouillé pour ne pas qu’on reconnaisse la personne et tenez vous bien, aucune image n’est sauvegardée ou conservée!?!?!?!

Ces scanners coûtent environ 175 000 $ US et ils sont fabriqués par l’entreprise américaine L3 Communications un fournisseur du Département de la défense américaine.

L3 Communications assure que le scanner ne pose aucun risque pour la santé.

Il y’en a qui doivent saliver à l’idée de scanner Julie Couillard, Pamela Anderson, Anne-Marie Losique, Laurence Leboeuf, Lucie Laurier, Mahée Paiment, des vedettes américaines, les ex-participantes d’Occupation Double et de Loft Story (Veronika, Elisabetta et compagnie), les pilotes de F1, Gabriel Aubry et d’autres beaux mecs du Canada.

Tiens pourquoi pas diffusé en directe à la télé dans un émission de la nouvelle programmation de TQS des frères de Remstar?

Paranoia du 11 septembre quand tu nous tiens.

New York: crash d’un avion sur une tour de 50 étages

C’est doublement triste ce qui s’est passé à New York hier.

De un, la paranoïa d’un deuxième 11 septembre (c’était en plus le 11 octobre) a rapidement gagné les habitants de la ville.

L’autre côté triste c’est que Cory Lidle, lanceur des Yankees de New York, mon équipe de baseball favorite, s’est tué dans l’écrasement.

À 34 ans et avec un salaire de 3,3 millions par année, Lidle était l’un des lanceurs partants des Yankees et il a terminé la saison avec une fiche de 12 victoire et 10 défaites. Il avait été acquis des Phillies de Philadelphie le 30 juillet dernier. Sa fiche avec les Yankees aura été de 4 victoires et 3 défaites.

Comme il était un Yankees depuis moins de 3 mois, les partisans s’en remettront rapidement mais cet incident n’est pas sans rappelé la mort du receveur Thurmon Munson, un autre Yankees, décédé dans le crash de son cessna le 2 août 1979.