L’essence, avez vous fini de brailler?

Ha la télé, les journaux… on dirait que ça existe au Québec pour nourrir le chiâlage du Québécois moyen.

Hier à Montréal, pendant quelques heures, le prix de l’essence à afficher 1,51$.

Le monde chiâle… mais qui agit?

Une personne se plaint ce matin que le mois passé l’essence lui a gobé 400$ dans son budget.  Faisons un petit calcul.

400$ disons à un prix moyen de 1,30$ le litre, ça fait… 307 litres.  307 litres d’essence en un mois.  Peut-être que le problème il est là justement.  Parce que venez pas me faire brailler mais à 1$ par litre, ça faisait tout de même 307$.  En supposant que votre voiture consomme en moyenne 10 litres au 100km vous voulez-vous bien me dire ce que vous faites pour parcourir 3 000km de voiture par mois?  Haaa à moins que vous vous promeniez en grosse V6 qui consomme 15 litres au 100km et que finalement vous parcourez que 2 000km par mois.  Bon sens 2 000km par mois en grosse V6????!?!?!?

Surconsommation peut-être?  Véhicule pas adapté à votre budget, à votre consommation?

Sinon si vous parcourez 2 000km par mois, il y a du loisirs là-dedans où vous êtes trop imbécile pour avoir des revenus capable d’absorber 2 000km de déplacement automobile par mois.

Il est là le gros problème du Québécois moyen chiâleur.  Il ne veut pas réduire sa surconsommation et espérer que l’énergie non renouvelable comme le pétrole soit disponible à faible coût advitam eternam.

Hélàs non ça ne fonctionne pas comme ça.

Consommez moins et consommez plus efficacement, vous verrez une grosse différence. 

Dans la majorité des cas des gens qui se plaignent du prix élevé de l’essence, cce n’est pas la faute des pétrolières ni celle des gouvernements mais pour commencer LA LEUR parce qu’ils surconsomment.

N’avez-vous pas remarquer que de plus en plus nos gouvernements font payer davantage la surconsommation.  Les consommateurs efficaces paient moins et chiâlent beaucoup moins aussi.

Je l’ai toujours dis, si le Québécois moyen mettait autant d’énergie à essayer de trouver des moyens pour prospérer qu’il en met pour chiâler, le Québec serait l’endroit dans le monde où il y aurait le plus de millionnaires.  À la place, évidemment il n’y a pas de statistiques mais je suis convaincu que c’est l’endroit au monde où il y a le plus de chialeux qui utilisent le moins le gros bon sens.

La méthode « PC » maintenant appliquée à d’autres industries

Ceux qui comme moi suivent l’informatiques depuis plus de 25 ans savent que le prix des ordinateurs a baissé radicalement mais qu’à l’inverse le prix des logiciels a monté en flèche.

Il semble maintenant que la méthode que j’appelle « PC » inventée selon moi par Wintel (Microsoft – Intel), soit vendre l’ordinateur le moins cher possible, mais augmenter au max le prix de ce qui le nourrie, les logiciels, veule s’appliquer à d’autres industries.

Ainsi de plus en plus de fabricants automobiles vendront dans le futur des véhicules sous la barre des 10 000$. Mais l’essence qui sert à nourrir l’automobile deviendra probablement de plus en plus dispendieuse. Au Canada, le prix du litre d’essence à 2$ sera probablement chose atteinte vers 2012.

L’industrie musicale a depuis quelques années fait un mouvement similaire dans d’autres proportions et ausso pour d’autres raisons. Ainsi le prix des albums des artistes baissent à vue d’oeil, sans compter ceux qui téléchargent illégalement gratuitement, mais avez-vous vu monté en flèche le prix des spectacles? Aie aie aie! Dans le temps, je parle des années 80, voir un bon show au forum ou dans votre salle de spectacle populaire local c’était quoi de 10 à 25$? Pour les mêmes places aujourd’hui, au Centre Bell pour un artiste de renommée internationale tel que Billy Joel, le billet les billets varient de 65$ à 149$.

Vous voulez voir Santana, le bon vieux Carlos est peut-être moins gourmand, mais il demande tout de même 45 à 75$ par billet.

Bon d’accord je vous entend dire « oui mais le Forum n’avait rien à voir avec la qualité de salle qu’est le Centre Bell ».

Ok, vous avez un point.

Allons voir du côté des régions alors ou les salles n’ont pas dramatiquement changé si on compare le Forum et le Centre Bell.

Sherbrooke, salle Maurice O’Bready, voir Kevin Parent, 32,50$. Sylvain Cossette, 36,50$

Richard Desjardins au Grand Théâtre de Québec de 31$ à 41$

À l’étoile du quartier Dix-30, voir Robert Charlebois coûte de 20$ à 65$.

Zachary Richard au Cégep Lévis-Lauzon… 38$

Et le comble, voir Renée Martel en spectacle à Saint-Hyacintee coûte 34$.

Ça n’a pas de bon sens. Écoutez, un couple, amateur de Renée Martel, ne s’en sort pas en bas de 70$ pour son spectacle.
Voir Zachary Richard vous coûte par couple 80$.

Ça c’est en région et sans compter les frais de réseaux pour l’achat des billets.

Toutes taxes et frais divers inclus, j’ai payé 36$ pour deux billets à la fin des années 80 pour voir le groupe québécois The Box en région. C’était le groupe de l’heure au Québec et j’ai payé 36$. Imaginez aujourd’hui ce que cette paire de billets m’aurait coûté. Au jeu des devinettes j’y vais pour 100$. RIDICULE avouez-le.

Pour voir Billy Joel au Centre Bell, un couple devra débourser au minimum 150$ ce qui inclus une paire de billet à 65$ chacun et le stationnement à 15$. Évidemment s’ils ont des enfants on parle aussi du prix de la gardienne qui ne vous coûtera pas 7$, les CPE et garderie étant closes le soir. Je ne tiens pas compte non plus du prix du resto auparavant.

Bientôt les artistes musicaux vont donner leur album mais le prix pour les voir en salles monteront encore en flèche.

Même certains sites permettent de télécharger des albums complets pour une fraction du prix en magasin. Est-ce légal? Là je l’ignore. Mais de voir un tel site avec une extension .RU, .CN ou .ATH.CX me laisse douter des bonnes intentions du ou des propriétaires de ces sites, surtout pour le .ATH.CX.

Revenons aux prix exhorbitants demandés pour un billet en salle. Quand on y pense il faut tout de même que les artites musicaux gagnent leur vie à quelque part. Voilà dans ce cas-ci où aura mené l’industrie des l’original Napster et de ses dérivés par la suite qui permettent le téléchargement gratuit de musique.

Pas besoin de police pour attraper les fautifs qui téléchargent de la musique illégalement, l’industrie musicale se charge très bien faire payer tout le monde. Une minorité de gens téléchargent illégalement de la musique mais c’est toute une société qui paie.

La même chose s’applique aussi aux billets de cinéma. Allez voir un bon film le vendredi soir coûte au minimum 25$ par couple et que pour les billets. Ce n’est pas pour rien que certains attendent la sortie du DVD qui leur coûtera le même prix a sa date de disponibilité.

À une inflation du prix des billets de spectacles et ce pas juste musicaux, mais il y’aura toujours des gens à qui cela profitera davantage qu’aux autres. On a qu’à penser aux humorites. Voir Michel Courtemanche en 1990 coûtait 10 à 20$ dans une salle en région. Aujourd’hui voir Martin Matte coûte 47$, Louis-José Houde 52$.

Je ne crois pas que l’humoriste soit lésé autant que les artistes musicaux par l’industrie du téléchargement gratuit ou illégal. Il ne fait donc que profiter de l’inflation des billets de spectacles pour s’en mettre plein les poches. Cela est sans compter la sortie DVD de leur spectacle qui se vend très bien aussi.

Nul besoin de vous dire que plusieurs humorites sont millionnaires, ou presque.

Non mais faites le calcul pour Martin Matte. Spectacle très populaire, publicités de Honda et sortie de spectacles sur DVD… allô le fric et tant mieux pour lui et tout les autres. Mais n’allez pas croire que les humoristes populaires ne sont pas millionnaires ou pas loin. Croire le contraire serait vous laissez leurrer à moins qu’ils soient tous des dépensiers compulsifs… là je l’ignore, mais on le sait tous dans le cas de Jean-Marc Parent et ça c’est un autre débat.

L’humour en spectacles, en DVD, sur CD et à la télé aura généré sont lot de millionnaires au Québec. Allez demander aux Guy A. Lepage, Martin Matte, Louis-José Houde, Michel Barrette, Yvon Deschamps et Patrick Huard, pour ne nommez qu’eux, de vous prouvez le contraire. Encore une fois c’est tant mieux pour eux.

Pour revenir aux PC… observez une industrie toute près de l’ordinateur et combien pratique. Aujourd’hui une bonne imprimante à jet d’encre coûte 60$. Allez voir le prix des cartouches maintenant.

Voilà, on donne presque l’outil mais l’essence pour s’en servir coûte une fortune.

C’est ça la méthode « PC » qui s’applique malheureusement de plus en plus à d’autres secteurs.

Le jour où le prix des télés sera ridiculement bas, disons une 26 pouces LCD pour 200$, vous verrez le prix du câble et du satellite monter en flèche. Bien oui une télé à 200$ mais 90$ par mois pour l’alimenter adéquatement en chaînes télé.

Ne riez pas trop, ce jour est proche.

Je veux ma Tata Nano

La semaine dernière le groupe indien Tata Motors a présenté sa voiture à 2 500$, la Tata Nano, une espèce de Smart 2 ultra cheap.

Pensez-vous un instant qu’une marque de voiture portant la marque Tata peut se vendre au Québec?

Je pense qu’il faut être tata pour croire que oui.

🙂

Non mais imaginez votre ado dire.

– Je veux ma Tata Nano à mes 16 ans.

– Viens faire un tour dans ma Tata tante Anna

– Hey mon tata t’a rentré dans ma Tata avec ta Toyota pis l’autre tata t’a pas vu non plus et il t’a frappé dans le derrière avec sa Miata.

tk… me semble que Lada ou Tata…

Ford, la fin d’une compagnie révolutionnaire?

Ce jeudi la direction de la compagnie Ford a annoncé une perte cumulative de 12,7 milliards américains pour l’année 2006.

En 2006, la compagnie avait annoncé une perte de 10,6 milliards.

Avec une dette globale de près des 150 milliards, tout ça en dollars américains, où s’en va Ford?

Moi je vais vous le dire. Tout droit dans le mûr et un mûr de béton très armé.

Je ne connais pas aucune compagnie sur la planète qui peut se permettre de perdre
31,92 millions par jour. C’est pourtant ce que Ford fait depuis 2 ans.

Je pense qu’à la fin des années 90, Ford a vu trop grand en se portant acquéreur des Jaguar, Volvo, Aston-Martin et Land Rover. Elle possède également 33% de Mazda.

Ford a besoin d’un grand coup de barre pour assainir ses finances et également modifier son image. Ce n’est pas en abandonnant la série Champ Car, tel qu’annoncer aujourd’hui, une série proche du peuple, que Ford va redorer son blason.

Pour commencer Ford doit faire hara-kiri à sa division Mercury. Elle doit se départir de Jaguar, Aston-Martin et Land Rover. Elle doit se concentrer là où elle domine, c’est à dire dans les camions et les véhicules de luxe tel que sa division Lincoln. Elle doit également acheter les 67% qu’elle ne détient pas dans Mazda et renommer la compagnie Ford en Mazda ou tout simplement trouver un nom plus « marketing » que Ford.

Si elle ne fait pas cela, c’est au passé qu’on parlera de Ford d’ici deux ans. Parce que leur slogan d’autrefois « C’est fort, c’est Ford » est maintenant très désuet et dépassé. Je pense que les dirigeants devraient plutôt appliquer la phrase que disait José Théodore dans leurs publicités. ‘Quand on change d’attitude ça change tout’.

La guerre de la location de voiture


C’est connu les fabricants automobiles se compétionnent à grands coups de publicités sur nos écrans télé, dans nos journaux et également sur Internet.

« La guerre la guerre, c’est pas une raison pour se faire mal. »

Il y a présentement quelque chose d’intéressant pour les consommateurs Montréalais désireux de louer une voiture pour une courte période.

Actuellement à Montréal sévie une guerre entre les compagnies locatrices de voitures. Ainsi les Avis, Enterprise, Thrifty et Kangorou sont très agressifs dans leur prix de location d’un week-end ou d’une semaine. Hertz, Via Route et National, eux, se font plus discrets dans cette guerre.

Ainsi chez Enterprise (près de Van Horne) on peut louer pour un week-end et pour moins de 59$ une sous-compacte avec 750 km gratuit. En prime vous aurez le sourire de Valerie et même qu’on vous serre la main avant de partir et quand vous revenez reporter la voiture. Super service.

Chez Avis Papineau (coin Laurier), Josée vous sert avec le plus beau des sourires et les prix y sont également compétitifs et avec kilométrage illimité.

Bien sûr pour profiter pleinement de ces offres il faut être muni d’une carte Or ou Platine qui vous assure lors de location de voiture. Sinon le coût quotidien de l’assurance vendu par le locateur varie de 24 à 29$.

bonne location !

La combinaison cellulaire et auto.


Qu’on se le dise, le cellulaire et la conduite automobile ne vont pas ensemble. C’est dangereux point à la ligne.

Mais alors je me pose des questions.

Pourquoi ce sont les publicités de cellulaires et d’automobiles qu’on voit le plus à la télé ?

Quel est le ratio nombres de publicités d’automobiles diffusées par automobile vendu ?

Quel est le ratio du nombre de publicités de cellulaires diffusées par cellulaire vendu?

Côté fabricant cellulaire, à part les castors de Bell et les chiens de Fido, le reste demeure ridicule. Les trois jeunes de Rogers je les trouves cinglés et quand Rogers m’appellent à 20h18 le soir pour me proposer un cellulaire, je leur raccroche au nez.

On dirait que les fabricants d’automobiles se font concurrence dans la médiocrité pour annoncer leur marchandise.

Voici mes cotes:

Suzuki et les Wolfboys ont repassera. Pour vous rafraichir la mémoire, le gars conduit sa toute nouvelle Suzuki jusque dans le fond des bois pour finir accroché à un arbre, tout comme sa blonde, parce qu’ils ont marché sur les pièges des Wolfboys. 0 / 5

Maxim Roy qui avant faisait des publicités intéressantes pour Toyota semble maintenant condamnée à jouer dans des publicités ridicules. La dernière annonce du camion Toyota qui enseveli sous du sable réussi à s’en sortir, réussi à tirer un bigfoot, qui est en fait un gars déguisé. Le plus ridicule, ils font sauter un hangar et le camion Toyota roule sur les débris. Quelle stupidité. 1 /5

Êtes-vous tannés? Bien non vous aimez ça le ridicule, ma gang de fans des Denis Drolet. Je continue.

Mazda et sont zoom zoom zoom en anglais… pu capable. Tout comme le petit aux oreilles décollés qui dit vrrrooom vrrooom vrroom en français. 1 / 5

L’annonce de KIA Magentis… Les policiers sont en pleine poursuite sur l’autoroute et un bon moment donné ils s’arrêtent tous encerclant une voiture grise. Ils la contemplent un long moment et repartent à la poursuite du véhicule suspect. Pas fort. 1 /5

Martin Matte qui écoeure le garagiste dans les publicités de Honda, je ne suis plus capable. 1 /5. Parcontre bravo à Saint-Hubert d’avoir récupéré les deux pour une publicité faisant fois d’une réconciliation entre les deux.

Dans cette publicité, j’ignore qui est le fabricant et la voiture annoncée. La preuve que le message du fabricant ne passe pas. Trois gangsters, on suppose qu’ils arrivent d’un vol de banque, sont à bord d’une voiture rouge qui est impliquée dans une poursuite avec des policiers. Une fois rendu dans un endroit, style un port, les gangsters débarquent de la voiture pour embarquer dans une autre qui est camouflée sous un drap. Une fois le drap retiré, on aperçoit encore une voiture rouge du même modèle (version hatchback ou berline, la mémoire me fait défaut), et les trois gangsters pensant avoir une voiture pour semer la police, sont tous surpris de constater que la voiture est pas mal ressemblante. 2 / 5

Le « haaaiiii » de la KIA Sportstage, là c’est un peu plus divertissant. Mais à la longue, comme toute chose qui se répète à l’instar d’un Jean Chrétien qui se dit innocent dans le scandale des commandites, ça devient redondant et la crédibilité en prend un coup. 3 /5

Le DR. Z de Daimler-Chrysler, lui il est amusant. Ce qui a de plaisant c’est qu’il semble y avoir un bon roulement côté publicités donc ont a pas le temps de s’emmerder en disant, ha non pas encore lui. 3 / 5

La publicité de GM dont les voitures sont impliqués dans le traffic et qui subitement se mettent à voler, j’aime bien. 4 / 5

Mais ma meilleure, heureusement les publicités d’automobiles ne sont pas tous stupides, c’est celle que la femme conduit une Ford, l’homme est du côté passager. Les séquences se suivent où on voit du feu sortir d’un jouet, du feu jaillir des aiguilles d’acupuncture plantées dans un dos. Le comble c’est quand on entend de la harpe et que subitement on dirait que la musique est jouée par les fils d’acier d’un pont suspendu qui ressemble au Golden Gate de San Francisco. Génial. J’ai vu et revu cette publicité plusieurs dizaines de fois et à chaque fois je remarquais quelque chose de nouveau. 5 / 5 Bravissimo!

Je reviendrai avec d’autres publicités automobiles plus tard.

Je m’ennuie du « petite Tercel, grosse cervelle » de Marie-Soleil Tougas. Je m’ennuie du Pontiac, « the heat is on ».

Les fabricants automobiles sont tombés dans le panneau de la stupidité en se faisant croire que des annonces stupides feraient vendre plus. Bien non bon sens. Ce n’est pas ça. Depuis des années vous innondez la télé de vos publicités, votre publicité n’aurait pas de son, aucune motion seulement une image arretée du vehicule que vous désirez nous vendre et vos voitures se vendraient quand même. Les gens sont comme des éponges, annoncez-leur quelque chose, passer les annonces à répétition pendant un match du Canadien ou des Alouettes et ils vont l’acheter ou du moins en parler à leurs amis, leurs collègues ou encore à leur chien. Bon ok, le chien ne conduit pas. Mais parfois quand on regarde sur la rue, on se demande si c’est le chien qui ballade le maître ou l’inverse. Donc, côté décisionnel je ne sais pas qui du maître ou du chien a le plus d’influence sur l’autre.