RIP Arturo Gatti

Le boxeur le plus excitant de la dernière décennie a été trouvé mort samedi dans une chambre d’hôtel à Porto de Galinhas au Brésil.

Arturo ‘Thunder’ Gatti, ne laissait aucun amateur de boxe indifférent.

Ses combats digne d’un Rocky Balboa où le visage enflé, ensanglanté il continuait de foncer sur son adversaire comme un taureau pour souvent le vaincre.

Gatti ne lâchait jamais.

Arturo Gatti a accompli en boxe ce que peu de boxeurs québécois ont réussi à faire jusqu’ici. Les cartes de boxes affichant Arturo Gatti étaient de gros vendeurs sur le Pay Per View.

Même en reprise les combats impliquant Gatti avaient de bonnes cotes d’écoutes.

Arturo Gatti c’était une ‘cash cow’ pour le monde de la boxe.

Gatti avait pris sa retraite, dommage que sa vie se termine si tragiquement.

RIP Arturo Gatti.

Qui est Lola?

Non définitivement on ne parle pas de Lola joué par Anne Dorval de Chambres en Ville ici.

Mais plutôt de la Lola, mannequin brésilienne, qui poursuit le millionnaire québécois en cour.

Les médias du Québec ont interdiction d’identifier les deux personnes qui se bataillent en cour.

Sauf que les médias étrangers eux ne sont pas soumis à cette loi.

En cherchant sur Loobloo ou  sur Google  vous trouverez l’identité de Lola.

Sylvain Drapeau de TVA a identifié le multi-millionnaire québécois

Avec un reportage intitulé « milliardaire en cour »

Le journaliste Sylvain Drapeau identifie de facto le multi-millionnaire dans la phrase suivante de son reportage

«… On me dit également qu’au Brésil, il y a une cause actuellement qui a été qui sera entendue. Elle demande la moitié de sa fortune personnelle et la moitié du chiffre d’affaires en fait du Cirque du Soleil du du de la capacité… »

Est-ce que TVA et son journaliste seront poursuivi pour entrave à la Justice?  Car au Québec la loi est clair on ne peut révéler l’identité des parents lorsqu’une cause matrimoniale implique des enfants.

À noter que TVA a fait retirer le clip de YouTube mais que certains l’ont rendu disponible sur Daily Motion.

Le Toronto Star dans un article (ici) n’identifie pas le multi-millionnaire mais mentionne qu’il a 49 ans.
En vérifiant sur Wikipedia, on s’aperçoit que 49 ans correspond très bien à l’âge de la personne identifiée par Sylvain Drapeau dans son reportage.

Maintenant je pense bien qu’il n’y a plus aucun doute.

À suivre pour ceux que ça intéresse.

Montréal perdra-t-elle son Grand Prix en 2009?

Avec des chroniques comme celle de Marie-France Bazzo sur la présence de la F1 à Montréal, le revêtement du virage en épingle au Circuit Gilles-Villeneuve qui fait des siennes, une ville pas très riche à comparer aux autres villes de la F1…

Montréal a-t-elle encore sa place sur le calendrier de la F1?

Sincèrement, permettez-moi d’en douter.

Cet événement qui est une belle plateforme télévisuelle pour Montréal rapporte-t-il autant que les différents paliers de gouvernements la subventionnent et avec toutes les formes de commandites de ces mêmes paliers de gouvernement?

J’ignore les chiffres mais je suis convaincu d’une chose.   Montréal perdra son Grand Prix un jour. 

De un elle est la seule destination de l’Amérique du Nord et ça les écuries s’en passeraient bien côté frais de toute sorte.  La F1 est  tellement riche qu’elle se permet de lever le nez sur un pays comme les États-Unis.

De toute les Amériques confondues, Montréal est la seule autre destination avec le circuit Interlagos au Brésil.

Montréal interdit aux écuries d’afficher leurs commanditaires du monde du tabac.

Aussi, toutes les autres épreuves se passent en Europe(10) et en Asie-Océanie (6).

De plus la F1 vient à Montréal, ville où l’essence se vend à la pompe à un prix des plus chers au monde.  Beau pléonasme de présenter la F1.

Ainsi dites-moi donc pourquoi la F1 reviendrait-elle à Montréal?