Mike Ward et Cédrika Provencher

On le sait tous Mike Ward a fait une blague que plusieurs n’ont pas apprécié durant un gala Juste pour Rire.

Je recite la blague.

« «Revenu Québec c’est des malades mentaux. Tu leur dois 8 $, et ils vont kidnapper tes enfants. C’est eux autres qui ont kidnappé la petite Cédrika.» »

C’est vrai que c’est déplacé comme blague, il aurait pu dire « c’est eux autres qui ont kidnappé tous les enfants disparus au Québec ».

Mais bon, c’est de l’humour bon sens.  De l’humour noir dans ce cas-ci mais tout de même de l’humour.

Je suis convaincu que Mike Ward ne voulait pas blesser personne.  Aller voir son site, vous saurez comment il se sent mal à l’aise face à cette blague.

Dans une semaine sur le nombre de blagues que vous faites combien sont drôles et sans reproches?

Est-ce que la blague de Mike Ward justifie les nombreuses menaces de mort qu’il a reçu? 
Est-ce que la blague de Mike Ward justifie qu’il ne peut pas sortir de chez lui sans se faire fixer?

Aucunement.  Cette réaction est exagéré comme ont été exagéré les réactions de Claude Poirier et de Patrick Lagacé.

Petite suggestion à Mike Ward.

Contact les parents de Cédrika, présente tes excuses et ajoute 25 000$ à la récompense qui permettrait de retrouver leur fille disparue depuis bientôt un an, soit le 31 juillet 2007.

Bientôt Noël et Cédrika manque toujours à l’appel.

Il y aura bientôt 5 mois de cela que la jeune Cédrika Provencher est disparue.

Pour les médias cela est devenu un fait divers pour la police rien de neuf ou presque l’enquête semble piétiner.  Pour le grand public, on regarde les photos de Crédrika placardés ici et là au Québec et on demeure impuissant.

Imaginez un moment être à la place des parents de Cédrika.

Ils font quoi cette année pour Noël?   Ont-ils fait leur sapin?  Ont-ils décoré leur maison?
Comment peuvent-ils avoir l’esprit des fêtes et être plongé dans le magasinage comme d’autres parents du Québec le sont?  C’est mission impossible.  Je suis certain que les parents de la jeune Cédrika pensent à leur fille disparue 59 fois par minutes avec de l’espoir.

Une disparition ça doit être 100 fois plus difficile à vivre qu’un deuil.  La disparition est nourrit par l’espoir, l’angoisse, le vide, les regrets et tellement de questions sans réponse tandis que le deuil est nourrit uniquement par le vide et les regrets et s’estompent avec le temps.

Alors l’unique but de cet article est de relancer le dossier et tenter de faire bouger les choses pour qu’on la retrouve.

20070803_011.jpg
Voici la description physique de Cédrika Provencher.

Race : blanche
Taille : 1,52 m
Poids : 31 kg
Cheveux : bruns roux longs et ondulés
Yeux : bruns

Elle a le teint pâle avec des taches de rousseur. Malgré ses 10 ans, elle paraît avoir 12 ans.

La fillette a été aperçue pour la dernière fois au coin des rues Descheneaux et Chapais à Trois-Rivières par deux dames à qui elle aurait dit chercher un petit chien pour une personne inconnue.

Toute information concernant les allées et venues de la jeune Cédrika Provencher, ou tout autre renseignement susceptible d’aider les policiers à la retrouver, peuvent être communiqués sans frais au 1 800 659-4264.

Disparition de Cédrika Provencher

Au moment d’écrire ce post, il y a plus d’une semaine et demie que la jeune Cédrika Provencher a disparue.

Je souhaite de tout mon coeur qu’ils la retrouvent vivante.

Mais j’ai des questions pour vous.

Comment aimez-vous le travail des policiers de la Sûreté du Québec jusqu’à maintenant?

Auraient-ils dû activer l’alerte AMBER qui n’a toujours pas été activée?

Pourquoi avoir attendu si longtemps avant de faire un barrage routier?

L’armée devrait-elle s’en mêler?