Sylvain Drapeau de TVA a identifié le multi-millionnaire québécois

Avec un reportage intitulé « milliardaire en cour »

Le journaliste Sylvain Drapeau identifie de facto le multi-millionnaire dans la phrase suivante de son reportage

«… On me dit également qu’au Brésil, il y a une cause actuellement qui a été qui sera entendue. Elle demande la moitié de sa fortune personnelle et la moitié du chiffre d’affaires en fait du Cirque du Soleil du du de la capacité… »

Est-ce que TVA et son journaliste seront poursuivi pour entrave à la Justice?  Car au Québec la loi est clair on ne peut révéler l’identité des parents lorsqu’une cause matrimoniale implique des enfants.

À noter que TVA a fait retirer le clip de YouTube mais que certains l’ont rendu disponible sur Daily Motion.

Le Toronto Star dans un article (ici) n’identifie pas le multi-millionnaire mais mentionne qu’il a 49 ans.
En vérifiant sur Wikipedia, on s’aperçoit que 49 ans correspond très bien à l’âge de la personne identifiée par Sylvain Drapeau dans son reportage.

Maintenant je pense bien qu’il n’y a plus aucun doute.

À suivre pour ceux que ça intéresse.

Guy Laliberté empocherait 400 millions grâce au Cirque du Soleil

On apprend à la télé aujourd’hui que le fondateur du Cirque du Soleil a vendu 20% des parts de sa compagnie à deux compagnies de Dubaï.

Selon un quotidien londonnais, cette vente rapporterait 400 millions à Guy Laliberté.

Bravo!

Quoi de mieux que d’encaisser 400 millions pour le 400e de Québec 🙂

Soyons fiers de cet entrepreneur Québécois.

Donnons le Stade Olympique au Cirque du Soleil.

C’est étonnant de constater que Montréal n’a pas de chapiteau permanent du cirque le plus populaire de la planète, un cirque bien de chez nous: Le Cirque du Soleil.

En écoutant Le Téléjournal ce soir en direct du Vieux-Port où un chapîteau du Cirque est installé, j’ai eu l’idée suivante: DONNONS LE STADE OLYMPIQUE AU CIRQUE DU SOLEIL.

Imaginez ça. Le gouvernement du Québec se débarasse de son gros éléphant blanc et Guy Laliberté et sa bande le transforme en chapiteau permanent pour son cirque à Montréal.

Ça serait l’occasion de mettre de l’avant une revitalisation complète de ce coin abandonnée par Jeffrey Loria et ses Expos.

Ha mais j’en entend déjà dire, mais où vont jouer les Alouettes lors de leur grosse partie en séries? On s’en fou. Ils iront ailleurs.

Donnons le Stade olympique afin que le Cirque du soleil, une des entreprises les plus dynamiques de la planète, en face justement une bâtisse et un lieu dynamique.