Lance et compte, Les Boys et Slap Shot

Le week-end dernier il y avait un gros tournage de la série Lance et Compte à Québec au colisée Pepsi.

Ça n’a plus aucun bon sens, je comprends que les Québécois sont friands de hockey et de télésérie traitant de hockey mais je crois qu’on a fait le tour et concernant Lance et Compte depuis au moins 4 ans.

Faut dire que Réjean Tremblay avec Lance et Compte n’est pas plus fou que on ex, Fabienne Larouche, avec Virginie. Un bel exemple d’étirer la sauce.

Soit dit en passant, j’espère que la série télé Les Boys ne reviendra pas l’an prochain, eux aussi ont fait pas mal le tour.  Tout au long de la première saison de la télésérie, c’était pénible de voir évoluer la saison d’épisodes en épisodes.

Le comble, j’ai eu vent de rumeurs qu’ils préparaient un Slap Shot 3….

Le problème de nos jours est que même les navets se vendent bien en DVD. 

Parlant de hockey et de séries, les Canadiens de Montréal seront des éliminatoires dès la semaine prochaine, le calvaire des veuves et veufs du hockey se prolongera de quelques semaines à la grande joie des RDS de ce monde. 

Chantal Fontaine quitte Virginie et Virginie quittera les ondes

Chantal Fontaine a annoncé cette semaine sa décision de quitter le téléroman Virginie.

Une quotidienne dont elle joue le personnage principal depuis 12 ans.

Certains diront il était temps d’autres seront attristés de son départ.

Je comprends parfaitement la décision de madame Fontaine.  Un moment donné il faut passer à autre chose.

Parcontre il serait étonnant que le téléroman Virginie demeure encore bien longtemps sur les ondes.

Combien de téléromans avez-vous eu connaissance qui ont survécu au départ du personnage principal et ce après 12 ans?

Moi de mémoire j’en ai trouvé aucun.

Alors le départ de Chantal Fontaine de Virginie c’est ni plus ni moins la mort annoncé du téléroman.

Certes Fabienne Larouche pourra assurément ficeller d’autres intrigues mais je donne pas plus de deux ans au téléroman et ce c’est si Radio-Canada ne le retire pas des ondes lorsque la direction constatera la chute des cotes d’écoute.

Les hommes dans Virginie

Avez-vous remarquez comment les hommes présents dans Virginie sont tous très profilés par Fabienne Larouche?  Y’en a aucun qu’on peut dire, lui c’est le gars normal de la vie de tous les jours.

Le prof de français joué par Luc Guérin, est parfois imbu de lui-même, hautain, et une assurance de lui-même quasi écrasante .

Hercules, le prof de gym bedonnant qui pèse plus de 250 livres et cultivé comme un prof de philo, c’est le pléonasme parfait. Une caricature.

Hugo est gay, assistant-directeur et quasi hystérique. Ne possède vraiment pas tous ses moyens.

Le directeur, joué par Marcel Leboeuf, a tout sauf l’étoffe d’un directeur son jugement est nul.

Le personnage de Michel Forget a l’étiquette de « crosseur » et macho écrit en grosses lettres dans son front.

Le personnage joué par Jean-François Messier est bourru, agressif et on parle souvent de son problème érectile comme pour le diminuer.

Le seul qui a de l’allure c’est Stéphane, Peter Miller, le chum de Virginie, mais Fabienne Larouche le montre à l’écran le plus souvent possible en uniforme de police, probablement pour nourrir le fantasme féminin de l’uniforme.

Vraiment Fabienne Larouche serait-elle sexiste pour caricaturer autant les principaux personnages de Virginie joué par des hommes?

Très bientôt, plus de publicités à la télé.

Le maximum de publicités permises en une heure par le CRTC passera de 12 à 14 minutes le 1er septembre prochain. En 2008, il sera haussé à 15 minutes.

Trois minutes de diffusion pour 1 minute de publicité. Nous en sommes rendus là. Ça c’est en plus du règlement qui peut être contourné comme à RDS. »Cette mise en jeu est une présentation de La Cage aux Sports ». On réduit la taille de l’écranet bang on nous flanque le logo de Réno-Dépôt avec les scores des matchs ailleurs. Tout cela en plus du logo de la station en permanence dans un coin de l’écran.

Vraiment on parle de surconsommation dans notre société nord-américaine, mais tout cela est engendrée par une seule chose: la publicité.

Maintenant, imaginez pour les producteurs, c’est le pied. Quatre minutes de moins à l’heure pour payer les acteurs d’une série et deux minutesde moins à la demie-heure. Bien oui! Votre Virginie chérie sera écourtée de deux minutes remplacé par de la publicités. C’est deux minutes de moins par émission que Fabienne Larouche aura de moins à pondre.

Ça l’air de rien comme ça mais pour les diffuseurs cela signifie une hausse de leurs recettes publicitaires de 15,4% de l’heure et assurément des coûts moindres pour acquérirdes séries à diffuser.

Pas pire, pas pire, pas pire comme dirait Ron Fournier.

André Boisclair et des doigts dans le vagin.

L’auteure de Virginie, cette télésérie qui pollue nos écran à 19h depuis plus de 10 ans, a selon moi été trop loin dans l’épisode de ce soir.

Qu’est-ce que c’est que ces textes à faire dire à ses personnages à 19h15 le jeudi soir? « …tu me mettais tes doigts dans le vagin », de dire le personnage de Louise Pouliot à son père. Une jeune fille de 9-10 ans qui écoute Virginie, pas certain qu’elle comprendra. Ça fait dure. Vraiment dure.

Ensuite l’autre, Hugo Lacasse, l’adjoint-directeur, ouvertement gay, qui arrive avec son portrait d’André Boisclair pour mettre dans son appartement.

À quoi elle joue la Fabienne Larouche? Provoquer pour augmenter ses cotes d’écoutes?

Je me le demande bien?

Aussi, par respect pour Monsieur Claude Blanchard, peut-on retirer sa photo du site Internet de Virginie.