Al Gore à Montréal

C’était l’événement vendredi soir dernier à Montréal, la conférence de Al Gore.  Ce grand leader pour l’environnement.

Mais je vais vous dire quelque chose et là je m’interroge beaucoup.

En 2009, où Al Gore serait le plus important pour la planète?

Je m’explique est-ce que Al Gore serait plus important comme leader pro-environnemental ou il serait plus utile comme président de la plus grande économie et et du principal pollueur du monde?

C’est là l’erreur de Al Gore à mon avis.  Oui son message environnemental en mobilise une grande majorité.  Mais à l’aube d’un troisième mandat républicain consécutif à la maison blanche, ne croyez-vous pas que Al Gore serait plus utile comme président américain.

Des groupes ont fait pression sur Al Gore, il a été catégorique, la politique ne l’intéressait plus.  Voulait-il tout simplement ne pas nuire à ses amis Clinton ou voulait-il réellement passer à autre chose et appuyer une cause qui lui tient à coeur?  On ne le saura jamais.

Chose certaine les Américains s’apprêtent à élire un autre candidat républicain comme président pendant que le clan des démocrates se déchirent sur la place publique entre deux candidats, un noir Barack Obama, et une femme Hillary Clinton, ce que JAMAIS les Américains n’éliront comme président(e) en 2008. 

Si le futur président, McCain, un pro-militaire, fait piètre figure comme président, ce qui est à prévoir car comme sénateur il fait piètre figure, ce sera alors à qui la faute?

Moi j’ai la réponse:  Al Gore.

Mettez Al Gore comme candidat démocrate aux présidentielles de 2008 et il gagne haut la main.

Alors maintenant en 2009, qu’est-ce qui sera plus utile à la planète, John McCain comme président républicain des États-Unis ou Al Gore qui fait des discours sur l’environnement ?

1er soldat du Royal 22e régiment mort en Afghanistan

C’est toujours triste d’apprendre la mort de quelqu’un, cela ne fait aucun doute.

Parcontre j’espère que les médias québécois ne tomberont pas dans la surmédiatisation de la mort de chacun des soldats du Royal 22e régiment.

Fondamentalement, qu’est-ce que les soldats Canadiens font en Afghanistan?

C’est simple, réaliste et cru comme réponse: ils font la guerre en tuant des Talibans.
Le métier primaire d’un soldat est de faire la guerre.

Dans une guerre il y a des morts. Les Canadiens ont voté pour des politiciens pro-guerre soient les Libéraux à l’époque et maintenant les Conservateurs.

Alors un mot d’odre aux médias québécois. Crissez-nous patience avec les soldats morts là-bas.

Sacré W

Vous pensiez que je vous parlerais en long et en large du discours de W hier soir lorsqu’il s’adressait à la nation Américaine.

Hé bien non, j’ai arrêté depuis longtemps d’écouter W qui s’adresse ainsi à sa nation aux heures de grandes écoutes sur les réseaux américains.

Les discours de W Bush se résument à mettre de l’emphase sur les mots suivants.

FREEDOM
AMERICA
WAR ON TERRORISM
SADDAM HUSSEIN
PEACE
IRAQ

Alors pourquoi vous en parlerais-je? 20 000 soldats supplémentaires en Iraq ou ailleurs ne sont que 20 000 cibles potentielles supplémentaires pour les ennemis des Américains.

Si toutes les nations de la terre mettaient autant d’énergie et d’argent à faire la paix qu’ils en mettent à faire la guerre, la paix règnerait sur terre et les nations qui font la guerre seraient en minorité.

Tout pays mis ensemble, au 20e siècle, il y a eu plus d’années durant laquelle il y a eu guerre sur la terre que d’années de paix.

Voici quelques conflits du 20e siècle.

Guerre des Boers 1899-1902 (3 ans au 20e siècle)
Première Guerre Mondiale 1914-1918 (4 ans)
Deuxième Guerre Mndiale 1939-1945 (7 ans)
Guerre des Corées 1950-1953 (3 ans)
Guerre du Vietnam 1961-1975 (14 ans)
Guerre du Liban 1975-1990 (15 ans)
Guerre URSS-Afghanistan 1979-1989 (inclus dans les années précédentes)
Guerre Iran-Irak 1980-1988 (inclus dans les années précédentes)
Première du golf et guerre du Koweit 1990-91 (inclus dans les années précédentes)
Guerre civile en Somalie 1991-1999 (18 ans)
Guerre Russie-Tchétchénie 1994-1996 (inclus dans les années précédentes)

À cela pourrait s’ajouter les différentes guerres civiles en amériques centrales et la micro-guerre des Malouines.

TOTAL que pour ces conflits: 64 ans de guerre, des millions de kilomètres carrés bombardés et surtout mais surtout et des dizaines de millions de morts.

Pire encore, depuis 1965, aucune année sans guerre a eu lieu sur cette terre.

Je vous l’annonce aujourd’hui en 2007, si la tendance se maintient, il y aura 100 années de guerre au 21e siècle et pas sûr que le 22e sera mieux, si 22e siècle il y a pour la bêtise humaine oops pardon pour l’espèce humaine.

Arrêtez vos conflits, faites-donc l’amour et non la guerre.

L’armée américaineet l’Irak

Paraît que Bush songe à retirer son armée de l’ouest de l’Irak, la province d’al-Anbar, qui serait envahie par des ‘soldats’ d’Al-Qaeda. 1 055 soldats américains y aurait trouvé la mort.

Bien mon petit W m’a te suggéré une chose et là je vais te faire une leçon militaire.

Si ton armée abandonne une portion d’un territoire envahie vaut mieux alors qu’elle abandonne tout le territoire. Car abandonner une portion de territoire signifie renforcir la position de l’ennemi qui lui augmentera sa force de frappe et prendra donc de l’expansion.

Mon cher W. Je ne pense pas que l’illustre général Norman Schwarzkopf, maintenant à la retraite, appuierait un tel retrait.

W, je t’invite à lire le livre  » l’art de la guerre  » de Sun Tzu. Ce livre est d’une sagesse inouïe.