Libéraux mûr à mûr

C’est mûr à mûr depuis vendredi soir, le congrès à l’investiture du Parti Libéral du Canada.

Stéphane Dion comme chef? Pourquoi pas, après tout il ne peut pas avoir l’air plus fou que Chrétien et il lui sera difficile d’être moins convaincant que Paul Martin. Reste à savoir si Dion pourra battre Harper dans une élection.

Chose certaine, ce sont les caricaturistes qui seront contents d’une victoire de Dion.