Jean-Luc Mongrain quitte TQS

Tout le monde en parlait sauf lui, voilà c’est officiel, Jean-Luc Mongrain quitte TQS.

Rien d’étonnant, TQS est devenu un canard boîteux et les nouveaux proprios devront se débrouiller sans leur star de l’heure du souper.  Le départ de Jean-Luc Mongrain laisse un trou béant à cette heure d’antenne tout réseau confondu.

Mongrain c’est vendeur pour un réseau et même s’il a annoncé qu’il prenait congé de la télé, ne vous inquietez pas SRC et TVA vont le courtiser.

Revenons à TQS est-ce que le mouton noir survivra?  Chose certaine l’émission de Mongrain devait générer de belles recettes publicitaires qui a le potentiel pour remplacer JLM à cette heure?  C’est certainement pas Guy Fournier qui pourra faire cela.

Je verrais bien Stéphane Bureau mais je me demande si on n’assistera pas au retour de Denis Lévesque à TQS…. Même que certains ont déjà avancer le nom de Jeff Fillion.  On se calme!  Jean-René Dufort un coup parti…

Histoire à suivre…

Quand un animateur radio fait face à la dure réalité de ses propos.

Tout le monde au Québec connaît Jeff Fillion, je crois que le personnage n’a plus besoin de présentation.

Hier, des huissiers se sont présentés en avant-midi au domicile du couple Fillion-Grenier, à Cap-Rouge, pour procéder à l’inventaire de tous les biens et du matériel roulant.

Aie!

Petite visite issue d’une poursuite de son ancien patron, Patrice Demers de Genex Communications, vous savez, celui qui, entre autre, aide à promouvoir la condition féminine au Québec avec le magazine Summum.

La poursuite en question en est une de 75 000$ que Demers a intenté contre son ancien animateur radio pour des propos tenus sur Pierre Jobin, animateur de TVA.

Bref si vous voulez plus de détails allez lire l’article de la Presse Canadienne.

Je vous parle de cela ce matin car parfois beaucoup de gens à la télé et à la radio déblatèrent contre un tel ou une telle.

Bien voilà comme Jeff Fillion il se peut que ses personnes fassent face à leurs propos un jour.

J’ai entendu dire que ce n’est jamais bien agréable de recevoir la visite de huissiers à 6h30 le matin.

La leçon que j’en tire de cette histoire si vous êtes animateur de radio est de ne jamais faire confiance à vos patrons. Aussi, quand vous êtes animateur, ne jamais prendre le micro devant vous comme une sorte de crachoir qui laisse sortir votre trop plein face à un tel ou une telle et avec lequel vous vous donnez le droit de dire à peu près n’importe quoi et d’encourager un parti politique en particulier.

C’est un secret de polichinelle que l’ADQ a été fort dans la région de Québec aux dernières  élections parce que des animateurs radios appuyaient la cause adéquiste.