Le dernier Clara Morgane à votre jeune de 7 ans en cadeau

Acheteriez-vous le dernier DVD de la star porno Clara Morgane à votre jeune de 7 ans ?

Pourtant plusieurs parents viennent d’acheter pour Noël à leur jeune de 7 ans les jeux Grand Theft Auto IV, Call of Duty: Modern Warfare 2 et Left 4 Dead 2, classé M pour Mature ou si vous préférez pour 17 ans et plus.

Qu’on se comprennent, je n’offrirais pas un jeu vidéo ou un film classé 17 ans et + à mon filleul de 7 ans.  Même s’il me cassait les oreilles pour l’avoir je ne lui achèterais pas.  Si votre enfant vous cassait les oreilles pour avoir le dernier vidéo de Clara Morgane, lui achèteriez-vous?

Les parents ne veulent pas exposé et ce avec raison leur jeune de 7 ans à la sexualité explicite d’un film érotique format DVD mais ils leur achètent des jeux pour 17 ans et plus.

Allez comprendre cet illogisme.

Selon moi l’exposition des enfants à la violence de la télé et des jeux vidéos c’est aussi l’affaire des parents et non pas celle des gouvernements ou des professeurs.  Répétez après moi, « L’école n’est pas une garderie. ».  L’école est là pour instruire, les parents sont là pour éduquer et pour montrer le savoir vivre à leurs jeunes.

Je connais des gens de 40 ans qui sont très instruits mais qui socialement sont mésadaptés et ce à cause de la piètre éducation reçue des parents.  Jeunes ils ont été laissés à eux-même ou presque, les parents leur achetant à peu près n’importe quoi, trop souvent pas fait pour leurs jeunes, simplement pour acheter la paix.

Vous êtes-vous déjà demander quelles sont les conséquences à long terme d’exposé un jeune de 7 ans à autant de violence dans un jeu vidéo ?

Je crois que c’est irresponsable de la part des parents et ça devrait être même criminel d’acheter de tels jeux à ces enfants alors qu’ils sont classés pour 18 ans et plus.

Dans Grand Theft Auto IV on ne parle pas ici de censure convervatrice du mid-west américain mais d’une censure tout à fait logique de protéger nos jeunes pré-adolescent de cette violence gratuite et inutile.

Mais pourtant les parents s’acharnent et offre ça en cadeaux à leurs jeunes.  Laissez-les donc vivre leur enfance avec des jeux fait pour leur enfance.  À quoi bon les exposer si rapidement à une violence inutile et qui trop souvent ne réflète même pas celle qu’on retrouve dans notre société.  Désirez-vous qu’à 7 ans votre enfant soit déjà inconscient face à une violence exagérée ?  Comment pourra-t-il faire autrement plus tard que de banaliser la violence de notre société alors qu’il aura été exposé à la violence des jeux vidéos que vous lui achetez ?

Pourquoi maintenir une telle logique face aux jeux vidéos violents et ne pas tant qu’à y être leur offrir le dernier Clara Morgane ?

C’est là que je crois que bien des thérapies se perdent pour les parents.

Alors si vous n’offrez pas le dernier Clara Morgane à votre jeune de 7 ans, c’est peut-être parce que vous devez aussi respecter l’étiquette 18 ans et + sur les jeux vidéos.  Ces étiquettes sont là et ils doivent être respectés.  Le gouvernement vous suggère cette classification et c’est le choix logique de la respecter. Quand vous donnez un sirop pour le rhume à votre jeune, vous suivez la posologie, respectez-donc aussi les étiquettes de classification des jeux vidéos.

En terminant voici la classification des jeux vidéos au Canada.

Jeunes enfants Jeunes enfants : Le contenu convient aux enfants de 3 ans ou plus et ne comporte aucun élément susceptible de déplaire aux parents.
Pour tous Pour tous : Le contenu convient aux enfants de 6 ans ou plus. Ces jeux plairont à la plupart des gens. Ils peuvent comporter un peu de violence, des éléments d’espièglerie (humour burlesque) ou un langage familier.
10 ans et plus 10 ans et plus : Le contenu convient aux enfants de 10 ans ou plus. Ces jeux peuvent comporter plus de violence fantaisiste, légère ou sous forme de dessin animé. Ils peuvent aussi contenir un langage familier ou des thèmes peu suggestifs.
Adolescents Adolescents : Le contenu convient aux personnes de 13 ans ou plus. Ces titres peuvent comporter des éléments des catégories mentionnées plus haut avec un degré supérieur d’intensité dans la violence animée et réaliste. Le langage employé peut être également violent, cru, voire grossier, et les jeux peuvent contenir des scènes suggestives.
Jeunes adultes Jeunes adultes : Le contenu convient aux personnes de 17 ans ou plus. Ces produits peuvent contenir des scènes plus violentes et un langage plus vulgaire que les jeux de la catégorie « Adolescents ». De plus, ils peuvent comporter des scènes érotiques.
Adultes seulement Adultes seulement : Le contenu convient uniquement aux adultes. Ces produits peuvent comporter des scènes de violence ou de sexe très réalistes. Ces jeux ne devraient pas être vendus ou loués aux moins de 18 ans.
En attente de classement En attente de classement : Employé seulement pour le matériel publicitaire ou promotionnel conçu pour des jeux en attente d’une classification finale par le ESRB.
Notes descriptives Notes descriptives : Plus de 30 phrases standardisées qui précisent les critères qui ont motivé la classification du jeu.

Finalement, saviez-vous que les magasins à grande surface ne demandent pas de carte d’identifé pour vérifier l’âge des acheteurs d’un jeu vidéo classé M ou AO.  Dommage, très dommage même.

Quand la télé-cuisine va jusqu’à votre console de jeu

On voit parfois des jeux vidéos être portés au grand écran, on voit aussi des séries et des quiz télévisés porter sur des jeux vidéos.

Mais cette fois-ci j’ai été estomaqué quand j’ai reçu la publicité de Ubisoft.

L’impitoyable chef cuisinier Gordon Ramsay et son émission Hell’s Kitchen font maintenant l’objet d’un jeu vidéo.

J’imagine que le but du jeu est de faire dire le moins de bêtises possible au Chef Ramsay.

Mieux vous faites votre travail et moins de jurons il dit.

J’ignore totalement le but du jeu, je suis juste surpris qu’un tel jeu ait vu le jour.

Est-ce que les ventes seront bonnes?  Je ne sais pas pourquoi, j’en doute.  La mode est davantage aux jeux de rôles et aux jeux de shooters.

Quoique, une fois en liquidation à 4,99$ au Tigre Géant, ça pourrait faire une belle pièce de collection.

Radio-Canada et les jeux de Pékin: gaspillage criant de fonds publics

J’apprends ce matin que sur les 207 personnes de Radio-Canada affectées à la production des Jeux, seulement la moitié, 107, se rendront à Pékin, en Chine.

Jusque là, rien de nouveau, c’est comme ça depuis au moins trois présentations des Jeux à cette antenne.

Sauf que…. qu’on apprend que Michel Villeneuve animera quotidiennement La zone olympique, en direct de Pékin, à 19h30.

Que Céline Galipeau et Jean-François Lépine présenteront tour à tour À l’heure de la Chine à 19h, de là-bas.

Le comble…  Même Jean-René Dufort y sera pour réaliser un reportage par jour.

Quel beau gaspillage de fonds publics.

Allons-y envoyons 107 personnes, c’est le contribuable qui paie.

Fort heureusement, ces Jeux Olynpiques seront les derniers de Radio-Canada avant longtemps.

Rappelons que CTVglobemedia a obtenu les droits de diffusion des Jeux de 2010 et de 2012 pour TQS et RDS.

J’imagine qu’à TQS, le réseau broche à foin, on aura droit à une webcam dans les piscines olympiques pour suivre la natation et les plongeons.

Qu’est-ce que en 2008, vous préférez, comme citoyen du Québec?  Des salles d’urgence et des écoles efficaces ou des jeux diffusés à la télé d’État?  Il est là le vrai choix.

Une société doit faire des choix douloureux celui-ci en est un.    On ne peut pas tout avoir endettés publiquement comme nous sommes au Canada, au Québec.

Il est alors grand temps qu’on privatise Radio-Canada et Télé-Québec.  C’est ainsi plus d’un milliard de dollar qui pourrait être injecté dans le réseau d’éducation et de la santé.

Quand on y pense, dans ce beau grand système politique canadien et québécois, les têtes à claques sont vraiment les contribuables.  Il est temps que ça change.

En matière de télévision, vive le privé!

Le festival Julie Couillard se poursuit

Deux pages dans La Presse d’aujourd’hui et il ne se passe pas un bulletin de nouvelle télévisé depuis 3 semaines sans qu’on parle d’elle.

Non mais deux pages pleines dans La Presse.  Ça commence vraiment à ressembler à une campagne de salissage du gouvernement conservateur.

Est-ce que Miss Couillard sera LA cause qui fera tomber le gouvernement conservateur?

Est-ce que les libéraux de fafane Dion sont prêts à aller en élection?  J’ai oui-dire tout mais pas ça dans le camp des libéraux fédéraux.  D’après moi une déconfiture des libéraux en élection et Stéphane devra se trouver un nouveau job.  Non mais avouez que le comportement des libéraux lors des votes en chambre me donne entièrement raison.  On préfère ne pas voter plutôt que de renverser le gouvernement et de risquer de perdre la face.  Vraiment on achète du temps emprunté du côté des libéraux.

Et si c’était les conservateurs qui avait orchestré la venue de madame Couillard dans l’entourage de Maxime Bernier afin de créer un faux scandale et d’essayer de gagner une majorité en élection face à un Stéphane Dion totalement oisif comme chef de l’opposition officielle?

Dois-je vous rappeler que les conservateurs de Stephen Harper ne peuvent pas déclencher d’élection avant la fin de leur mandat de 4 ans, nouvelle loi oblige?  Seul un renversement du gouvernement peut déclencher des élections au fédéral.

Non mais La Presse donne tellement d’importance à Julie Couillard que j’ai l’impression que si elle jouait au golf on nous la montrerait meilleure que Tiger Woods. 

Vraiment je pense qu’il faut prendre l’ampleur que La Presse donne à Julie Couillard avec un gros grain de sel.

C’est une tempête dans un verre d’eau tout cette histoire.

Le conflit Tibet – Chine est bien plus important que Julie Couillard.

Que nos athlètes se rendent aux jeux de Pékin, un pays communiste sans aucun droit de l’homme, en août prochain me questionne davantage que la présence de Julie Couillard dans l’entourage du ministre démissionnaire.

Xbox 360, le combat de Microsoft contre Sony est loin d’être gagné.

Difficile pour Microsoft de se faire une belle image de marque.

Hier après-midi j’écoutais l’émission La Facture dans laquelle ils faisaient un reportage sur les consoles XBox 360.Certains acheteurs en sont rendu à leur quatrième console, les précédantes ayant tous été défectueuses. Pire encore, les consoles défectueuses sont remplacées par des consoles réunisées.

La bataille contre Sony s’avère bien ardue pour Microsoft.

Avec un reportage comme hier, la confiance des consommateurs envers Microsoft s’effritera rapidement lorsque viens le temps d’acheter une console de jeux à 360$ et même à 600$.