Le Dr. Mailloux et Stéphane Gendron de retour à TQS

On apprend ce matin dans La Presse, heureusement parfois ils parlent de d’autre chose que de Maxime Bernier et Julie Couillard, que la nouvelle mouture de le l’émission l’Avocat du Diable à TQS, et ce dès la semaine prochaine, le Dr. Mailloux et Stéphane Gendron deviendront des collaborateurs.

Il semble que Remstar veut ramener des chouchous du public à TQS.  Tous deux avaient été remercier de ce réseau dans le passé.

Go Doc go et go monsieur le Maire go!

Non mais ne manque plus que Anne-Marie Losique ou Paris Hilton animant une show de strip-tease, strip-tease d’âmes gang de petits pervers, en fin de soirée ou encore des concours de Miss Univers ou Miss Météo et les cotes d’écoute de TQS vont finir par remonter.

Inga Skaya, la Miss Univers Canada

Avouez que ça nous fait changement de la campagne électorale québécoise.

La Torontoise d’origine russe Inga Skaya représentera le Canada à la grande finale du concours Miss Univers présentée à Mexico à la fin du mois de mai. Ainsi en a décidé le jury de la finale canadienne, dimanche soir, au Casino de Montréal.

Née à Moscou, Inga Skaya a grandi au Canada. À 21 ans seulement, elle a déjà 15 années de ballet classique dans le corps. La belle a coiffé au fil d’arrivée trois Ontariennes, Laura Salazar, 26 ans, Samantha Tajik, 25 ans, et Tereza Schmied, 20 ans, de même que Ramona Amiri, originaire de la Colombie-Britannique.

L’heureuse élue, mesurant 5’11 », dispose maintenant de cinq semaines pour se préparer pour la grande finale mondiale. Miss Skaya rencontrera donc à la finale au Mexique notamment l’homme d’affaires Donald Trump, désormais propriétaire de la marque Miss Univers à l’international.

Les encouragements timides du hockeyeur du Canadien de Montréal, Guillaume « Tender » Latendresse, n’auront donc pas été suffisants pour porter sa douce, Maïka Desnoyers (la blonde sur la photo), dans les dernières finalistes.
En fait, des 13 représentantes du Québec, une seule a su éviter la toute première coupure, qui consistait à ramener de 58 à 15 le nombre de candidates en lice. Il s’agit de Giuliana Borelli, une jeune femme de 24 ans originaire de Ville Saint-Laurent.
Miss Borelli, une belle Québécoise d’origine italienne a ainsi pu déambuler dans un bikini bleu poudre pour faire valoir ses attributs devant les juges attablés au Cabaret du Casino de Montréal. Malheureusement elle n’a pas su épater les juges et passer à la prochaine étape qui consistait à déambuler en robe de soirée.

Comme vous savez tous la charmante Nathalie Glebova, une Torontoise, a été la dernière Canadienne à avoir été élue Miss Univers, c’était en 2005.

Est-elle jolie, la Miss Univers Canada, je vous laisse le soin de m’y répondre?