« Merci Vincent », doit dire Julie Couillard

Alors que le scandale Norbourg a refait surface avec de nouvelles arrestations dans le dossier, dont VIncent Lacroix arrêté de sa cellule hier, voilà que l’affaire Julie Couillard se dissipe tranquillement dans ces chers La Presse et Radio-Canada.

Mais attention, s’il y’a rien de nouveau côté actualité au Québec, les deux portes étandards du Parti Libéral du Canada reviendront à la charge rapidement.

Deux sources de nouvelles toujours crédibles surtout quand ils parlent de Québécor et des acteurs de cette empire.  On a qu’à lire ce matin dans La Presse un petit article sur une autre Julie, Snyder celle-là et de Star Académie.

Ha vraiment, ces médias qui essaient de nous manipuler plutôt que de nous informer.  C’est si petit le Québec.