André Boisclair est devenu une cible facile

Allez lire l’article de Canoe. C’est trop bon.

Dès l’élection de André « B+ » Boisclair comme chef du PQ j’ai prédis une victoire de Charest aux prochaines élections, le pire scénario, un gouvernement Libéral minoritaire.

Pourquoi Boisclair ne gagnera pas? Il a un manque flagrant de maturité. Il est gay (je m’en fou mais pas certains Québécois de souche en région). À Montréal, les gens qui y vivent sont pour la plupart déconnectés de la réalité Québécoises, ils sont centrés sur leur nombrils et croient que c’est comme ça que le reste du Québec vit en 2006. Dois-je vous rappelez qu’il n’y a pas de Village Gay en région?

Boisclair a consommé de la cocaïne, plusieurs personnes agées ne voient pas cela d’un bon oeil. Par dessus tout il est souverainiste et s’il y a une chose que les Québécois ne veulent pas c’est d’un autre référendum qui va déstabiliser la politique du Québec et qui feraient beaucoup de torts à l’économie québécoise.

Ma prédiction: Gouvernement Libéral majoritaire. Jean Charest encore pour quatre ans. C’est fou hein? Mais c’est la triste réalité. Bien pensez-y comme il faut. Avec l’élection au PQ d’un chef avec si peu d’étoffe et de prestance, c’est à se demander si les péquistes ne sont pas de connivances avec les Libéraux.

Qui vivra verra.

Comme disait le Dr. Ian Malcolm dans le film Jurassique Parc. « Putain j’en ai marre d’avoir raison ».

Il paraît qu’une société a les politiciens qu’elle mérite. Je constate que les Québécois ne s’accordent pas un grand mérite.

Nairobi Kenya

Depuis une semaine sur RDI j’écoute les propos et opinions divergeantes de Rona Ambrose Ministre de l’environnement du Canada et Claude Béchard Ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs sur les ondes de RDI. Suite à ses propos complètement opposées à la conférence sur l’environnement à Nairobi au Keny je me pose une question. Est-ce que nous Québécois et Canadiens avons l’air fous à cette conférence de se chicaner ainsi sur la place publique mondiale?

Une deuxième question m’est venue à l’esprit en ce 30e anniversaire de l’élection du PQ comme gouvernement au parlement de Québec. Est-ce qu’un Québec souverain depuis 1995 aurait ces éternels débats sur l’environnement avec son voisin Canadien?