Marie-Ève et Guillaume séparés à Noël… quelle nouvelle !

C’est pas croyable de nos jours comment on est rendu bas dans le journalisme.

Ainsi on apprenait samedi via la prestigieuse chaîne de journaux Québécor que Marie-Ève et Guillaume, les gagnants d’Occupation Double, seront chacun de leur côté à Noël.

Leur premier Noël chacun de leur côté, séparés à Noël.  Que c’est dont triste.

Pour moi c’est insignifiant comme nouvelle que de savoir si Tiger Woods a trompé sa femme 1 fois ou 400 fois. Autrement dit, on s’en tape.  Alors si une nouvelle est étiquetté majoritaitement par la population comme faisant partie de la catégorie « on s’en tape », pourquoi la publier sinon que vouloir faire du pipi caca comme journaliste.

J’espère qu’un jour le journalisme au Québec se portera mieux sans ça tantôt il y aura bien des chercheurs d’emplois en journalisme dans les petites annonces classées.

Dites non à la taxe sur la télévision au Canada

Ce site Internet http://www.stopthetvtax.ca/?lang=fr vous invite à dénoncer la nouvelle taxe demandée par les grands réseaux de télévision du Canada.

Ces réseaux demandent au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) d’imposer aux consommateurs une taxe sur la télévision pour les stations de télévision locales.  Pourtant votre facture de câble (ou satellite) inclus déjà des frais à cet égard.

Si vous désirez dénoncer cette nouvelle taxe, faites-le.  Ne tombez pas dans le panneau de ceux qui demandent cette taxe en vous faisant croire que si elle ne voit pas le jour plusieurs stations de télévisions disparaîtront.  Elles disparaîtront de toute façon nouvelle taxe ou non car le problème n’est pas l’argent mais le contenu télévisuel discutable qui attire de moins en moins de gens donc de commanditaires et leurs sous.

Sachez que l’implantation de cette taxe pourrait augmenter votre facture de câble de 5 à 10$ par mois.

Ne sommes-nous pas déjà assez taxées au Canada ?

De plus pour 32 millions de canadiens il y a peut-être trop d’offre au niveau télévisuel.

Le système télévisuel optimal au Canada serait d’implanter un système de facturation pour qu’on paie pour ce que l’on regarde. Si je prends mon cas à Montréal, actuellement en 2009 je paie 60$ par mois à Vidéotron (de Québécor) et on m’inclus des chaînes dans le service de base, chaînes que je ne regarde même pas ou à peu près pas.

TÉLÉ-QUÉBEC (position 3 )
CBC (position 6 )
CTV (position 7 et 10 )
GLOBAL (position 8 )
VOX (position 9)
CJNT (position 14)
CBC Newsworld (position 18 )
Météomédia (position 20 et 21 )
CFTU (position 22)
CPAC (position 23 et 28)
Assemblée Nationale (position 24)
APTN (position 25)
Télé-Achats (position 26)
TACtv (position 27)

Je ne dis pas que ces chaînes sont inutiles mais elles me sont inutiles.  Elles sont incluses dans un forfait de base et j’en ai pas de besoin.  Je paie donc un service de base à Vidéotron au prix de 13,99$ par mois pour avoir TVA, SRC, V et RDI.  Ça revient cher de la chaîne tout de même non ?  Je préfèrerais grandement pouvoir choisir l’ensemble des chaines que je désire regarder.  J’ai déjà le forfait 30 chaînes à 31,99$ par mois.  Vidéotron pourrait augmenter ce forfait à 40$ et ainsi me permettre d’inclure dans ce forfaits les chaînes de bases.  J’économiserai et je paierais uniquement pour ce que je regarde.  Quelle belle sensation non?

Je ne sais pas pour vous mais de mon côté, j’en ai un peu marre qu’on m’impose des choses dont je n’ai pas de besoin.

Star Académie ça recommence dimanche soir prochain

C’est le 8 février prochain que recommence Star Académie.

C’est le 8 février prochain que recommence la convergeance de Québécor.

7 Jours, Le bulletin du 22h, TVA et Canoe vont nous bourrer le crâne avec les académiciens.

Savez-vous quoi?

Bon sens que je m’en serais passé encore une autre année.

J’ignore si j’en parlerai beaucoup dans ce blogue mais via les liens de nouvelles vous pourrez connaître le principal de ce qui se passe à Star Académie.

En terminant, combien d’ex-académiciens de la Star Académie gagnent actuellement leur vie avec la chanson?

Lance et compte: le grand duel

lance-et-compteAbonné de la télé numérique Illico, vous pouvez regarder les épisodes de la nouvelle série Lance et Compte: le grand duel, moyennant un coût de 4,99$ par bloc de trois épisodes.

Ce dimanche j’ai regardé les trois premiers épisodes et franchement, sans rien vous dévoilez, c’est très bien ficellé.

L’un des meilleurs lance et compte, déjà après le deuxième épisode on s’accorde et on en veut plus.

Nul été d’un dimanche de football à CBS/FOX/Sportsnet, de Laflaque et de Tout le monde en parle à Radio-Canada, j’aurais certainement tout écouter les épisodes en rafale du nouveau Lance et compte avec ma blonde.

Je vous recommande le visionnement par illico, sans publicité, c’est tout simplement génial.

De plus voir une série avant qu’elle soit diffusé grand public à TVA, je trouve cela très intéressant et j’espère qu’ils répèteront cela.

Bravo le consortium Québécor pour cette initiative.

Stéphane Dion devenu plus important que le Yellow Cake

La nouvelle a passé inaperçu le week-end dernier à la télé, mais du « yellow cake » en provenance de l’Irak a transigé par le port de Montréal, à destination d’un usine de Cameco en Ontario et ce sous forte escorte américaine.

Le Yellow Cake c’est quoi?

C’est un concentré d’uranium, une poudre qui n’est pas soluble dans l’eau et qui contient environ 80% d’uraninite, fondant à environ 2878 °C.

On ne parle pas ici de tourbe, de cartes de hockey, ou d’un dessert de Maman Dion, bon sens!  On parle d’uranium, un combustible radioactif en provenance d’Irak et on a transigé cela par le port de Montréal et cela a circulé dans notre belle province, direction Ontario.

Pendant ce temps nos « zournalistes » des empires Gesca et Québécor nous parlaient du voyage de Stéphane Dion en Alberta pour vendre son impossible Green Shift et pas un un seul suivi sur le yellow cake irakien.

On nous a aussi parlé de l’obstination entre René Angélil et l’organisation poche du 400e anniversaire de Québec concernant le prochain spectacle de Céline.

Faut l’aimer notre fafan national.  Parce que le yellow cake qui provient d’irak sous forte escorte américaine est probablement un plus gros problème pour notre sécurité nationale que Julie Couillard a pu l’être.

Tabarnak!

Dans quel pays de caves vivons nous?

« Merci Vincent », doit dire Julie Couillard

Alors que le scandale Norbourg a refait surface avec de nouvelles arrestations dans le dossier, dont VIncent Lacroix arrêté de sa cellule hier, voilà que l’affaire Julie Couillard se dissipe tranquillement dans ces chers La Presse et Radio-Canada.

Mais attention, s’il y’a rien de nouveau côté actualité au Québec, les deux portes étandards du Parti Libéral du Canada reviendront à la charge rapidement.

Deux sources de nouvelles toujours crédibles surtout quand ils parlent de Québécor et des acteurs de cette empire.  On a qu’à lire ce matin dans La Presse un petit article sur une autre Julie, Snyder celle-là et de Star Académie.

Ha vraiment, ces médias qui essaient de nous manipuler plutôt que de nous informer.  C’est si petit le Québec.

La fin des nouvelles à TQS

Ce serait une très bonne décision de la part de Remstar les nouveaux acquéreurs de TQS.

À quoi bon au Québec avoir autant de sources de nouvelles avec Radio-Canada, RDI, LCN, TVA sans compter les réseaux anglophones ayant leurs bulletins au Québec tel que CFCF, CBC, Global et même une partie de CBC Newsworld et CTV Newsnet?

TQS n’a jamais été capable d’avoir sur le terrain autant de reporters que TVA-LCN et Radio-Canada-RDI alors aussi bien fermé ça et passer à autre chose.

Les événements survenants au Québec sont déjà surmédiatisés avec la presse écrite, la radio et la télévision sans compter l’Internet.  Alors un joueur de moins fera du bien.

Oui je sais vous allez me dire la concentration de la presse, la manipulation de l’auditoire… c’est pas l’absence de TQS qui y changera grand chose.

La nouvelle qu’on peut lire dans le journal Le Soleil de ce matin, va dans le sens que TQS fermerait sa salle de nouvelles et c’est bien correct.

Les Esther Bégin et compagnie pourront se trouver un autre emploi sans problème.

Pour abolir les nouvelles, Remstar devra convaincre le CRTC de modifier sa licence d’exploitation, qui l’oblige à produire 14 heures d’information par semaine. La chose n’est pas impossible: Quebecor a fermé la salle des nouvelles de sa station torontoise Sun TV et cette station survie bien dans le monde télévisuel numérique.

TQS, qui diffuse présentement 28 heures d’information par semaine et pourrait réduire ce nombre graduellement en attendant d’obtenir l’accord du CRTC.

Chose certaine si un réseau de télévision ne peut pas survivre en tentant de faire mieux que les autres, il doit s’orienter sur les créneaux que les autres font moins bien, sinon c’est la fermeture définitive.

Je pense que les gens de Remstar font bien, TQS n’a jamais été capable de rivaliser avec les autres au point de vue des nouvelles.

Parcontre depuis la disparition des Nordiques, ce qui manque à TQS c’est du sport et voilà un volet très mal exploitée par les SRC-TVA.  Je comprends qu’il y a RDS qui fait bien en ce domaine au Québec surtout avec le hockey, le football et les nouvelles du sports mais justement TQS pourrait présenter des sports que RDS ne présente moins.  Déjà TQS a le débat #1 de gérants d’estrades avec 110%. 

Je pense que TQS doit présenter davantage de boxe, (difficile de faire pire que TVA-SRC là-dessus), de lutte, de sports extrême pour plaire aux jeunes, de volleyball de plage, de ski, il y a de l’avenir pour le sports à TQS et aussi pour le sport amateurs avec pourquoi pas des matchs de la LHJMQ, de sports universitaires, de volleyball de plage etc…

Je crois que les nouveaux proprios de TQS sont sur la bonne voie, en espérant que les cotes d’écoutes soit au rendez-vous.

En terminant quelqu’un chez Remstar a songé à changer le nom du réseau de TQS pour autre chose de plus vendeur et de moins associatifs à échecs financiers?

Bon succès!

Loft Story, Occupation Double, Denis Lévesque et ses principes…

Vous vous souvenez il y a deux ans et demi? Denis Lévesque avait quitté TQS parce qu’il jugeait que la télé voulait faire des nouvelles à sensation en recevant au bulletin de fin de soirée les évincés de Loft Story.

Bien savez-vous quoi? Le petit monsieur Lévesque a renier rapidement ses beaux principes. À LCN il a reçu récemment Gabriel Julien le grand gagnant d’Occupation Double pour discuter de la rupture avec Stéphanie.

Lévesque, a reçu également Sébastien Tremblay, oui oui monsieur The Seb Show en personne, issu pourtant de l’émission Loft Story, la même qui a fait quitter Lévesque de TQS.

Lévesque a aussi reçu d’autres participants de « reality-show ».

Vraiment en terme de principes… pas fort et il perd beaucoup de crédibilité, lui qui pourtant s’est toujours affiché comme étant un journaliste traitant des sujets de fond sérieux.

C’est fou comme la convergeance de Québécor et assurément les dollars qui l’accompagnent peuvent influencer les principes d’un homme.

Est-ce ça qu’on appelle un accomodement raisonnable journalistique?

« I want my OWN tv »

On apprenait aujourd’hui que Ophra Winfrey veut créer son propre réseau de télé.  Quelle occasion de rêve elle a manqué de se lancer au Québec… TQS qui vient d’être vendu!!!

Ainsi Madame Winfrey veut créer le Ophra Winfrey Network TV.

Si les dirigeants de Vidéotron ne dorment pas trop au gaz comme dans l’autre division de l’empire Quebecor, Quebecor World, ils devraient approuver assez rapidement l’ajout de ce canal aux forfaits numériques disponibles à la clientèle.  Mais s’ils dorment au gaz comme dans les cas de Fox News et NFL Network, les « vidéotronistes » ne risquent pas de voir le OWN de si tôt.

Pour revenir au nouveau réseau, je vois déjà le slogan d’ici « OWN it today! ».