RIS devient RDS Info

La position 99 de notre ma télé, (branché sur Vidéotron), m’offrait depuis jadis une chaîne sportive informative quelque peu… fin année 90 et en boucle.  Je n’aimais pas.

Depuis quelques jours RIS est devenu RDS Info, des nouvelles sportives en continue et à la position 699, en HD.

C’est bien fait, c’est de bon goût, c’est produit avec majoritairement avec des fonds privés  et c’est québécois.

Bravo !

 

Radio-Canada demande au CRTC une chaîne consacrée aux sports. Non merci!

Radio-Canada a déposé au CRTC une demande pour obtenir une license d’une chaîne télé francophone consacrée aux sports.

Non merci!

Je dis cela parce que c’est assez, la cour est pleine.

Ce n’est pas la mission de la télé d’État de nous présenter du sport à même l’impôt des contribuables.

Opposez-vous à cela si vous ne désirez pas voir vos impôts augmentés.

Je l’ai dis à maintes et maintes fois, il est inutile en 2009 que le Canada ait une télé d’État.

Deux options s’offre à CBC / Radio-Canada.  Fermez ou être privatisé.

En temps que contribuables  canadiens surendettés et dont le pays affichent un déficit majeur avons nous les moyens d’avoir une télé financée par l’État?  La réponse est NON.

Autre rigolade que j’ai appris aujourd’hui.  Quebecor via TVA demande une license pour une chaîne sportive francophone et aussi d’intervenir dans le monopole de RDS vis à vis l’exclusivité de la diffusion des matchs des Canadiens de Montréal.

Aucun bon sens, de la vraie rigolade.

Red Bull Crashed Ice 2009

Sans contredits le Red Bull Crashed Ice 2009 présenté à Québec hier soir était l’événement sportif par excellence à voir en Amérique du Nord hier.

Pour une fois Québec aura coiffé Montréal dans la présentation d’un événement sportif d’envergure le même week-end.

Pendant qu’à Québec on pouvait voir un sport extrême à Montréal on pouvait voir les étoiles de la LNH qui joue du faux hockey.

Je dis qu’ils jouent du faux hockey car ils ont démontré tout les talents qu’ils ont mais qui ne peuvent pas démontrer à 100% dans la LNH car la qualité de jeu de la ligue étouffe les talents de ces joueurs.

Bravo à Québec, le Red Bull Crashed Ice 2009 est un grand événement et d’avoir supplanté la LNH c’était grandiose.

RDS: Benoît Brunet doit partir, plaignez-vous!

Plusieurs dont moi-même en avait marre de Yvon Pedneault comme analyste aux matchs du Canadien de Montréal diffusés sur les ondes de RDS.

Benoît Brunet a remplacé Yvon Pedneault à ce poste cette saison et franchement après deux semaines je m’ennuyais de Yvon Pedneault.

Après deux mois je constate que RDS ne fait pas sérieux dutout, on dirait que Brunet analyse un match de ligue de garage dans lequels il y a quelques chums qui évoluent.

Même la joute des anciens Canadiens contre les anciens Nordiques qu’on nous a montré 50 fois durant les fêtes était mieux analysée que les matchs analysés par Brunet.

Je suis de ceux qui croit que Montréal est la réelle ville de hockey dans le monde et qui malheureusement a comme analyste de ces matchs à son réseau officiel le pire de sa catégorie.

Il est grand temps qu’un analyste à la hauteur de cette ville de hockey soit mis en place à RDS.

Je vous invite à vous plaindre au service à l’auditoire de RDS que vous pouvez rejoindre de la façon suivante:

Par courriel en écrivant au sclient@rds.ca

Par téléphone en composant le numéro sans frais au 1-888-RDS-6363.

Si RDS ne réagit pas je vous invite à les boycotter le samedi soir et d’écouter le hockey du Canadien à CBC.  Si vous ne comprenez pas l’anglais bien je vous invite à syntoniser le 98,5 FM tout en écoutant le hockey du Canadien à la télé.  Certes il y a un délai mais je crois que c’est moins pire que d’écouter les analyses non professionnelles de Benoît Brunet.  Quand les commanditaires ne se présenteront pas à RDS le samedi soir peut-être que la direction réagira enfin.

Pour discuter télé, sexe, restaurants, Angelina, Brad, Pamela, Loft Story, Occupation Double, Scarlett, Star Académie, hockey, jeux etc… et en français

Il s’en passe des choses à la télé n’est-ce pas?

Je vous ai trouvé chers lectrices et lecteurs de ce blogue un site qui vous permet de discuter télé, sexe,stars du cinéma,  restaurants, Occupation Double, Star Académie, Loft Story, hockey, jeux etc… et le tout en français.

Le site en question est MonPerso.com, un réseau social, une communauté virtuelle si vous préférez et celle-ci vous permet de discuter avec des francophones de part le monde et sur un tas de sujet.

Vous pourrez même y faire des amis.

Essayez-le, tout comme moi,  vous aimerez le site

Bonne visite!

Jeux de Pékin 2008: Michael Phelps raflera-t-il plus de médaille que le Canada?

Si ça continue comme ça Michael Phelps raflera à lui seul plus de médaille que le Canada en cumulera.  Phelps a déjà 5 médailles d’or.

Non mais sommes-nous assez poches à ces jeux à date le Canada?

Un si grand pays, 31 millions de personnes et pas encore de médaille après la journée du 13 août.

Le Canada est jusqu’ici à ces jeux le pays le plus populeux n’ayant pas de médaille et des pays moins populeux que nous en ont plus que le Canada.

Avec 0 médaille inscrite au tableau des médailles, le Canada est présentement à égalité au 51e rang.

Avant les jeux, les organisateurs Canadiens visaient la 16e place.

La 16e place est actuellement occupé par la Suisse avec 4 médailles.

Les jeux sont loins d’être terminés je le sais mais avouons que ça part très mal pour le Canada après six jours d’activités.

Toujours parlant de ces jeux, je ne m’ennuyais aucunement de Claude Quenneville comme descripteur.  Il n’a pas changé, il essaie encore de prononcer justement le nom des athlètes et c’est… ultra gossant.  Ces commentaires sont encores moins pertinents, comme toujours.  Heureusement qu’il n’est pas à CBC… ouf!

Du hockey au golf en passant par le charme de Anna Kournikova et Natalie Gulbis

On ne s’étendera pas sur les performances des Canadiens de Montréal, le présent billet est plutôt pour vous parlez du golf… à la télé.

Plusieurs amateurs de sports cesseront graduellement de regarder le hockey au cours des deux prochains mois pour tranquillement se tourner vers le golf, sur le terrain ou à la télé.

Aimez-vous le golf à la télé?

Est-ce que vous trouvez ce sport intéressant pour ce qu’il est ou comme d’autres parce qu’ils vous aident dans votre sieste du dimanche après-midi avec la douce voix de Michel Lacroix.

Bien sûr Michel Lacroix, quand il décrit un tournoi de golf il n’a pas le même entrain que lorsqu’il est au Centre Bell et qu’il annonce « Le but du Canadien marqué par Alexxxxxxxxx Ko-va-lev ».

C’est évident c’est loin d’être la même chose.  En fait Michel Lacroix fait tellement bien son travail, qu’il est en studio, bien sûr dans les fameux locaux du Réseau du Studio, pardons, du Réseau du Sports, et qu’il parle tellement bas et grave qu’on a l’impression qu’il ne veut pas déranger les Tiger Woods, Phil Mickelson ou le controversé Vijay Singh en train d’effectuer un coup de départ ou un roulé important.  En fait, il me rappel Alain Goldberg le légendaire descripteur de patinage artistique à Radio-Canada.

Disons que Michel Lacroix comme descripteur de golf il est excellent et point de vue excitation on est loin de Serge Vleminckx et l’époque du mini-putt à RDS et son fameux « Biiiiiiirdie! » lorsque les participants tel que Carl Carmoni (en fait c’est le seul dont je me souviens) en réussissaient.

Pour revenir au golf à la télé, moi j’aime bien, surtout pour le côté technique.  Regardez jouer un Tiger Woods c’est aussi beau que de regardez un Roger Federer sur un court de tennis ou bien de regarder frapper Derek Jeter au baseball ou jadis de regarder l’éthiopien Kebede Balcha courir le marathon de Montréal.

Vraiment si vous désirez découvrir le golf, ça vaut la peine de l’écouter et peut-être que comme moi un jour vous serez abonné à Golf Channel.

Parcontre ce qui est un peu plus décevant c’est que RDS contrairement à Golf Channel ne présente pas beaucoup de golf féminin.  Depuis quelques années le golf féminin est devenu tout aussi intéressant à regarder que le tennis féminin.  Les Natalie Gulbis (très jolie dame faut le voir dans son calendrier), Annika Sorenstam, Michelle Wie, Paula Creamer, Karrie Webb, Cristie Kerr et compagnie sont des plus intéressantes à regarder et je parle ici de leur jeu et non de leur beauté physique comme dans le cas de Natalie Gulbis.  Contrairement à Anna Kournikova au tennis, Natalie Gulbis gagne des tournois pas encore autant que la grande Maria Sharapova au tennis. C’est la preuve que ces athlètes ne sont pas que belles mais savent également gagner.

Parlant de l’Américaine Natalie Gulbis, son émission à Golf Channel est des plus intéressantes.

En terminant si vous aimez le golf allez voir ce site pour un tirage de livrets Maxi Golf Extra.

Bonne chance et bon golf!

Le Canadien subit une raclée

C’est le « Hockey day in Canada » ce samedi. Trois matchs sont présentés à CBC d’une côte à l’autre du Canada. Cet après-midi le Canadien faisait face aux Senators à Ottawa. Ils ont subit une raclée de 8-3.

Drôle de façon de passer à la télé nationale. En soirée Toronto recevra Vancouver et plus tard Calgary sera à Edmonton.

De leur côté les Senators joue du hockey à la hauteur de leur talent depuis 10 matchs sans aucun doute que d’ici quelques matchs ils dépasseront le Canadien au classement.

À l’instar de l’an passée, mais avec un mois de retard, rien ne va plus chez le Canadien. Il n’y a pas si longtemps à Montréal ça parlait que le Canadien pourrait rejoindre les Sabres en tête du classement. Maintenant, les voilà à 10 points de la première place mais pire encore, à seulement neuf points de la 9e position (avant les matchs de samedi soir), celle qui exclut des séries de fin de saison.

Sans aucun doute le Canadien devra faire ses devoirs et les entraîneurs devront apporter des changements. Pourquoi garder un jeune et rapide Grabovsky dans les mineurs et garder à Montréal un Aaron Downey et même un Sergei Samsonov qui fait pas grand chose ou un Alex Kovalev qui se présente un match sur trois.

Bref ça fait couler de l’encre et ça alimente les blogues de sports.

Parlant de blogues de sports, un excellent site pour lequel je contribue des articles sur le golf est né l’automne dernier: www.fanatique.ca.

Avis aux intéressés.

Tom Brady dans la CFL

Imaginez un instant que le prolifique quart-arrière des Patriots de la Nouvelle-Angleterre annonce qu’il viendrait jouer du football dans la CFL…

C’est un peu l’équivalence en terme de nouvelle qui est tombée hier sur les fils de presse des salles de nouvelles sportives. David Beckham s’en vient jouer au soccer en amérique du Nord pour le Galaxy de Los Angeles de la Major Ligue Soccer (MLS). Évidemment avec un gros contrat en poche, 5 ans pour 250 millions américains cela inclus le partage des profits de la conscession et un chèque de paie garanti de 10 millions par année.

Ce n’est pas compliqué, Beckham s’en vient en amérique du Nord avec ni plus ni moins que le statut du sportif le mieux payé annuellement. Aucun sportif, tous sports confondus, que ce soit Tiger Woods, Shaquille O’Neal, Alex Rodriguez, Floyd Maywheater, Oscar De La Hoya, Tom Brady ou Jaromir Jagr, n’encaisse un chèque de paie annuel de 50 millions.

Ce qu’il y a de plaisant dans cette nouvelle est que le niveau de popularité de la MLS vient de monter d’un cran. Assurément la MLS touchera de meilleurs droits de télé et se verra demander de nouvelles concessions au travers de l’amérique. Hier à Toronto les lignes téléphoniques ne dérougisseaient pas à la billetterie de l’équipe locale de la MLS. On veut voir Beckham à Toronto et pour plusieurs espérer être assis près de son épouse Victoria, l’ex membre des Spice Girls. Hélas le calendrier de la ligue n’est même pas encore disponible.

Mais une chose est certaine, que les gradins seront bien garnis partout où Beckham ira jouer avec son équipe. Soyez assurés que l’arrivée de Beckham en amérique du nord attirera d’autres joueurs vedettes et peut-être même que cet événement vient de mettre un terme à l’hémorragie de bons joueurs sud américains qui s’exilent en Europe pour exercer leur sport de prédilections. Ainsi peut-être que les prochains Ronaldo, Ronaldhinno et compagnie joueront dans la MLS plutôt que dans une ligue européenne.

Certes le meilleur soccer de Beckham est derrière lui mais il a encore du très bon soccer devant lui. Mais détrompez-vous, ce n’est pas un ‘has been’ et il sera une grande contribution pour la MLS. Après tout, Beckham n’a que 31 ans, il a joué avec et contre les plus grand du monde du soccer. C’est smple, Beckham c’est le Zidane anglais, plus sympathique et le coup de boule en moins.

Maintenant LA question. À quand une franchise de la MLS à Montréal? C’est beau l’Impact de Montréal mais tout de même ce n’est qu’une équipe de la première division de la USL, une ligue qui n’a rien à voir avec la MLS.