Jour I pour la NFL

C’est le jour I pour la NFL ce dimanche. C’est aujourd’hui qu’on connaîtra les équipes qui s’affronteront au Super Bowl.

Dans le second match les Patriots de la Nouvelle-Angleterre affronteront les Colts à Indianapolis. L’expérience des Patriots aura à mon avis le dessus sur les Colts. Rappelons que les Patriots ont gagné trois des cinq derniers Super Bowl avec Tom Brady au poste de quart-arrière.

Dans le premier match ce dimanche, le plus intéressant à mon avis, les Saints de la Nouvelle-Orléans affronteront les Bears à Chicago. Je le répète depuis près de six semaines, en fait depuis qu’ils ont écraser les Cowboys à Dallas, les Saints sont en mission cette année. Après avoir été forcer de jouer ailleurs qu’à leur domicile de la Nouvelle-Orléans, le Superdome, fortement endommagé par l’ouragan Katrina, les Saints ont retrouvé leurs partisans et cette énergie fait en sorte que le miracle continuera: ils triompheront aujourd’hui. La population de la Nouvelle-Orléans mérite que leurs Saints gagnent.

Je crois beaucoup à la pensée quantique et je pense que tous ensemble on peut aider les Saints à vaincre les Bears. Suffit de leur envoyer des ondes positives tout au long de la journée et pendant toute la durée du match.

Je me souviens du match d’ouverture de cette année au Superdome à la Nouvelle-Orléans. U2 avec Greenday avait interprété une version spécial de la chanson « The Saints Are Coming ». Un remake de la chanson originale de 1978 interprété par le groupe punk The Skids.

J’adore le remake de cette chanson (demandez aux oreilles de ma blonde ils vous le diront). Je trouve cette chanson énergique et selon moi elle contribue grandement au succès des Saints cette année. Le soir que U2 et Greenday ont interprété la chanson devant les 68 000 spectateurs du Superdome au match inaugural des Saints, ces derniers ont triomphé des Falcons d’Atlanta 23 à 3. Tous les spectateurs de ce match du Monday Night Football on tout de suite réalisés que quelques choses de magique c’était produit ce soir là devant une salle comble au Superdome, la première fois en 31 ans.

Alors tous ensemble on fait jouer la chanson, on la chante on la siffle… Que les Saints gagnent et triomphent par la suite au Super Bowl. La Nouvelle-Orléans le mérite et a besoin de cette victoire des Saints pour mettre un peu de joie dans leur vie après le désastre de l’ouragan Katrina.

Rien de mieux que de visualiser ce vidéo sur Youtube pour connaître la chanson.
Vidéo 1
Vidéo 2 (la version live de la prestation de U2/Green Day donnée au Superdome la chanson commence à 3:30)

Voici également les paroles de la chanson (version Superdome)

There is a house in New Orleans
They call the Superdome
It’s been the ruin of many a poor boy
God, I know I’m one

I cried to my daddy on the telephone, how long now
Until the clouds unroll and you come home, the line went
But the shadows still remain since your descent, your descent

I cried to my daddy on the telephone, how long now
Until the clouds unroll and you come home, the line went
But the shadows still remain since your descent, your descent

The saints are coming, the saints are coming
I say no matter how I try, I realise there’s no reply
The saints are coming, the saints are coming
I say no matter how I try, I realise there’s no reply
A drowning sorrow floods the deepest grief, how long now

Until a weather change condemns belief, how long now
When the night watchman lets in the thief, what’s wrong now?

The saints are coming, the saints are coming
I say no matter how I try, I realise there’s no reply
The saints are coming, the saints are coming
I say no matter how I try, I realise there’s no reply
I say no matter how I try, I realise there’s no reply
I say no matter how I try, I realise there’s no reply

The Saints are coming!

Tout le monde sait ce qui c’est passé en Nouvelles-Orléans l’an passée. L’ouragan Katrina a dévasté cette région de la Louisiane.
Tout ceux qui me connaisse savent aussi que je suis un grand amateur de football de la NFL, ce merveilleux sport.

Il se passe présentement quelque chose d’intéressant dans le monde du sport. Les Saints de la Nouvelle-Orélans, l’équipe de football de la NFL ont jusqu’ici une fiche de 6-3, premier de leur division. Il ne reste que sept matchs à la saison. Les prochains adversaires des Saints sont dans l’ordre Cincinnati, Atlanta, San Francisco, Dallas, Washington, New York (Giants) et Carolina. De la façon que les Saints jouent, ils pourrait certainement compiler une fiche finale de 10-7 ce qui serait assez pour se rendre dans les séries.

Malgré que je suis un ardent partisan des Cowboys de Dallas, je souhaite de tout mon coeur que la fierté de la Nouvelle-Orléans poussent les Saints jusqu’à une victoire au Super Bowl. Cette région du globe a besoin de son équipe pour les motiver face à un quotidien dévasté par Katrina.
Une catastrophe pire en impact que le 11 septembre.

Cette longue marche jusqu’au Super Bowl continue demain à 13h alors que les Saints disputeront un match contre les Bengals de Cincinnati au Superdome de la Nouvelle-Orléans. Suivez-les vous aurez la chance de voir une équipe qui a du coeur devant des partisans déchaînés et profitez-en pour regarder Reggie Bush, le nouveau porteur de ballon des Saints qui en est à sa première saison et qui bientôt dominera la ligue. Pour les anti président Bush, dites-vous qu’il est noir et qu’il n’a aucun lien de parenté avec W.

Aussi, je vous invite à vous procurez le CD single de U2-Green Day avec un remake de la chanson ‘The Saints are coming’ dont une version live enregistrée au Superdome de la Nouvelle-Orleans le 25 septembre dernier. 3,99$ c’est des peanuts.
‘The Saints are coming’ ‘The Saints are coming’