Tiger Woods éclipse la A H1N1

Rapidement dans les médias l’affaire Tiger Woods a éclipsé la joke de l’année soit la A H1n1.

Je dis joke dans le sens que la grippe aura été pas mal moins forte que les autorités et le monde l’anticipais, même le beau-père s’alarmait là-dessus cet été avec ses reportages en fin de soirée à PBS.

Rien… la joke de l’année ou presque.

Une grosse balloune.

C’est déplorable oui il y a eu des morts.  Mais les accidents de la route ont fait plus de victimes au Québec que la A H1n1.

Si j’étais les gens de marketing du Ministère de la Santé ou même le Directeur de la Santé Publique du Québec, je me chercherais rapidement un emploi dans les petites annonces classées pour avoir presque tirer sur le bouton panique et ce inutilement.

Alex Kovalev a marqué 3 buts hier soir avec Ottawa.  On s’en fou de la A H1N1 et des maîtresses de Tiger Wood.  Après tout on aime les athlètes pour leurs performances et non pour leur vie privée.

Le festival Julie Couillard se poursuit

Deux pages dans La Presse d’aujourd’hui et il ne se passe pas un bulletin de nouvelle télévisé depuis 3 semaines sans qu’on parle d’elle.

Non mais deux pages pleines dans La Presse.  Ça commence vraiment à ressembler à une campagne de salissage du gouvernement conservateur.

Est-ce que Miss Couillard sera LA cause qui fera tomber le gouvernement conservateur?

Est-ce que les libéraux de fafane Dion sont prêts à aller en élection?  J’ai oui-dire tout mais pas ça dans le camp des libéraux fédéraux.  D’après moi une déconfiture des libéraux en élection et Stéphane devra se trouver un nouveau job.  Non mais avouez que le comportement des libéraux lors des votes en chambre me donne entièrement raison.  On préfère ne pas voter plutôt que de renverser le gouvernement et de risquer de perdre la face.  Vraiment on achète du temps emprunté du côté des libéraux.

Et si c’était les conservateurs qui avait orchestré la venue de madame Couillard dans l’entourage de Maxime Bernier afin de créer un faux scandale et d’essayer de gagner une majorité en élection face à un Stéphane Dion totalement oisif comme chef de l’opposition officielle?

Dois-je vous rappeler que les conservateurs de Stephen Harper ne peuvent pas déclencher d’élection avant la fin de leur mandat de 4 ans, nouvelle loi oblige?  Seul un renversement du gouvernement peut déclencher des élections au fédéral.

Non mais La Presse donne tellement d’importance à Julie Couillard que j’ai l’impression que si elle jouait au golf on nous la montrerait meilleure que Tiger Woods. 

Vraiment je pense qu’il faut prendre l’ampleur que La Presse donne à Julie Couillard avec un gros grain de sel.

C’est une tempête dans un verre d’eau tout cette histoire.

Le conflit Tibet – Chine est bien plus important que Julie Couillard.

Que nos athlètes se rendent aux jeux de Pékin, un pays communiste sans aucun droit de l’homme, en août prochain me questionne davantage que la présence de Julie Couillard dans l’entourage du ministre démissionnaire.

Le golf à son meilleur avec Tiger Woods

je sais vous trippez pas sur le golf à la télé, encore moins un samedi soir où il fait 25 degrés, chaud et humide et que le hockey est terminé.

Mais en direct ce soir sur les ondes de RDS on pouvait suivre Tiger Woods lors de sa 3e ronde de l’Omnium des États-Unis.

Avez-vous son coup magistral au 18e trou?  Un aigle de toute beauté.

Quel coup!  Un coup qui lui permet de prendre la tête de ce tournoi majeur.

Tiger Woods est selon moi le sportif professionnel le plus agréable à voir s’exécuter.

Quel joueur!  Que c’est beau et facile le golf avec Tiger Woods.

Du hockey au golf en passant par le charme de Anna Kournikova et Natalie Gulbis

On ne s’étendera pas sur les performances des Canadiens de Montréal, le présent billet est plutôt pour vous parlez du golf… à la télé.

Plusieurs amateurs de sports cesseront graduellement de regarder le hockey au cours des deux prochains mois pour tranquillement se tourner vers le golf, sur le terrain ou à la télé.

Aimez-vous le golf à la télé?

Est-ce que vous trouvez ce sport intéressant pour ce qu’il est ou comme d’autres parce qu’ils vous aident dans votre sieste du dimanche après-midi avec la douce voix de Michel Lacroix.

Bien sûr Michel Lacroix, quand il décrit un tournoi de golf il n’a pas le même entrain que lorsqu’il est au Centre Bell et qu’il annonce « Le but du Canadien marqué par Alexxxxxxxxx Ko-va-lev ».

C’est évident c’est loin d’être la même chose.  En fait Michel Lacroix fait tellement bien son travail, qu’il est en studio, bien sûr dans les fameux locaux du Réseau du Studio, pardons, du Réseau du Sports, et qu’il parle tellement bas et grave qu’on a l’impression qu’il ne veut pas déranger les Tiger Woods, Phil Mickelson ou le controversé Vijay Singh en train d’effectuer un coup de départ ou un roulé important.  En fait, il me rappel Alain Goldberg le légendaire descripteur de patinage artistique à Radio-Canada.

Disons que Michel Lacroix comme descripteur de golf il est excellent et point de vue excitation on est loin de Serge Vleminckx et l’époque du mini-putt à RDS et son fameux « Biiiiiiirdie! » lorsque les participants tel que Carl Carmoni (en fait c’est le seul dont je me souviens) en réussissaient.

Pour revenir au golf à la télé, moi j’aime bien, surtout pour le côté technique.  Regardez jouer un Tiger Woods c’est aussi beau que de regardez un Roger Federer sur un court de tennis ou bien de regarder frapper Derek Jeter au baseball ou jadis de regarder l’éthiopien Kebede Balcha courir le marathon de Montréal.

Vraiment si vous désirez découvrir le golf, ça vaut la peine de l’écouter et peut-être que comme moi un jour vous serez abonné à Golf Channel.

Parcontre ce qui est un peu plus décevant c’est que RDS contrairement à Golf Channel ne présente pas beaucoup de golf féminin.  Depuis quelques années le golf féminin est devenu tout aussi intéressant à regarder que le tennis féminin.  Les Natalie Gulbis (très jolie dame faut le voir dans son calendrier), Annika Sorenstam, Michelle Wie, Paula Creamer, Karrie Webb, Cristie Kerr et compagnie sont des plus intéressantes à regarder et je parle ici de leur jeu et non de leur beauté physique comme dans le cas de Natalie Gulbis.  Contrairement à Anna Kournikova au tennis, Natalie Gulbis gagne des tournois pas encore autant que la grande Maria Sharapova au tennis. C’est la preuve que ces athlètes ne sont pas que belles mais savent également gagner.

Parlant de l’Américaine Natalie Gulbis, son émission à Golf Channel est des plus intéressantes.

En terminant si vous aimez le golf allez voir ce site pour un tirage de livrets Maxi Golf Extra.

Bonne chance et bon golf!