« I want my OWN tv »

On apprenait aujourd’hui que Ophra Winfrey veut créer son propre réseau de télé.  Quelle occasion de rêve elle a manqué de se lancer au Québec… TQS qui vient d’être vendu!!!

Ainsi Madame Winfrey veut créer le Ophra Winfrey Network TV.

Si les dirigeants de Vidéotron ne dorment pas trop au gaz comme dans l’autre division de l’empire Quebecor, Quebecor World, ils devraient approuver assez rapidement l’ajout de ce canal aux forfaits numériques disponibles à la clientèle.  Mais s’ils dorment au gaz comme dans les cas de Fox News et NFL Network, les « vidéotronistes » ne risquent pas de voir le OWN de si tôt.

Pour revenir au nouveau réseau, je vois déjà le slogan d’ici « OWN it today! ».

Vidéotron et la limite de 100 gigs

Vous savez récemment Vidéotron ont décidé d’imposer une limite mensuelle de 100 gigs à leurs abonnés aux services « Haute vitesse extrême ».

Malgré que plusieurs abonnés contestent cette décision devant divers instances.

C’est le droit à Vidéotron.

Cela m’amène à faire l’analyse suivante.

Je suis un gros consommateur d’Internet et dont je consomme en toute légalité et je n’arrive même pas à dépasser 20 gigs par mois de téléchargement même si nous sommes deux à utiliser la même connexion (sur deux ordinateurs différents) et que ma conjointe est une grande consommatrice de Youtube (Elvis et Johnny Cash oblige).

La limite qu’impose Vidéotron, 100 gigs, c’est l’équivalant de 25 DVD remplis de données par mois.

C’est quelque chose. C’est même énorme en terme de données. On parle de téléchargements quotidiens de plus de 3,5 gigs. C’est gargantuesque.

Maintenant ma question est la suivante. Combien d’abonnés qui se sont plaint à Vidéotron utilise le service « Haute vitesse extrême » à des fins légals? C’est à dire qu’ils ne téléchargent pas de films illégaux ou de MP3 via des sites comme Limewire.

Je ne connais pas la réponse mais je suis certain que c’est très peu.

Plusieurs abonnés dans différents blogs et forums mentionnent que la nouvelle limite imposée va leur empêcher d’utiliser Youtube comme ils le veulent.

Qu’on se comprenne bien ici. Un vidéo sur Youtube d’environ 5 minutes prends environ de 12 a 33 megs dépendamment de sa qualité. Une qualité DVD plein écran prend 167 megs du 5 minutes. Il y a très peu de ces vidéos sur Youtube.

Supposons que oui chez vous, vous avez trois ados à la maison qui sont constamment sur Youtube les soirs de la semaine chacun sur leurs ordinateurs (3).

Je veux bien mais les chiffres vont encore prouver que 100 gigs c’est au-delà de vos besoins.

Poussons cela à l’extrême. Supposons que les trois ados en question regardent au total 60 vidéos de 5 minutes sur Youtube. Cela fait 300 minutes de vidéos par soir (5 heures) à disons à une moyenne 10 megs de la minute pour chaque vidéo. Cela suppose donc une très bonne qualité de vidéo.

Ainsi donc vos trois ados consommeraient 3 gigs de données par soir pour 90 gigs par mois. C’est donc 10 gigs sous la limite imposée par Vidéotron.

À mon humble avis, là où ça fait mal pour les abonnés de Vidéotron « Haute vitesse extrême » c’est qu’ils ne pourront plus télécharger illégalement des films et des MP3. Un film de deux heures enregistré avec la qualité DVD, prend 4 gigs sur Internet. Bien sûr si chaque abonnés télécharge 3 films par soir, il consomme ainsi 360 gigs par mois.

C’est là que la limite de 100 gigs fait mal et que le monde se plaigne. Il ne faut pas chercher plus loin et faire passer Vidéotron pour un gros méchant qui veut imposer une limite.
Cette limite est tout à fait juste et avec pareil limite vous pouvez amplement faire des activités tout à fait légal sur Internet.

On se relâche et le sexe est gratuit.

Hier matin, en zappant la télé, plusieurs enfants du Québec en vacances, relâche scolaire oblige, sont peut-être tombés sur la chaîne pour adultes SexTV, même si leurs parents n’étaient pas abonnés. C’est que le cablôdistributeur, Vidéotron avait décidé de débrouiller cette chaîne depuis mercredi dernier, sans avertissement, pour attirer de nouveaux clients au service Illico dans la région ville de Québec.

Vidéotron affirme que le timing n’est pas le meilleur. L’entreprise n’a pas pris de temps à réagir, vers midi la chaîne SexTV et également OutTV (une chaîne destiné aux gays et lesbiennes) ont été rebrouillées à nouveau pour les non-abonnés.

Je tiens à vous rassurez tout de suite, j’ai déjà été abonné à SexTV, une chaîne de télé qui ne coûte pas plus cher que de s’abonner à TSN ou RDS et qui ne montre ni plus ni moins de peau que TQS et son émission Portfolio.

Le Banquier

J’ai vu le week-end dernier sur illico sur demande, la version québécoise de ‘Deal or no deal’. J’ai trouvé le concept de l’émission trop près de ‘La Poule aux Œufs d’or’. En fait c’est ‘La poule aux Œufs d’or’ mais pour plus jeunes et plus dynamiques. Cette émission aurait été produite par Loto-Québec et on n’y verrait aucune différence.

Le concept est bien, sauf que ça serait intéressant si le banquier faisait directement ses offres au concurrent. Il me semble que je verrais un genre de ‘George Wellan’ y annoncer la proposition du banquier. À la place on a droit à un téléphone qui sonne et Julie Snyder qui répond sans qu’on entende la voix du banquier.

L’offre du banquier est toujours mathématique en fonction des montants qui ont été sorties des valises choisies par le concurrent. C’est lassant et prévisible à la longue.

D’un autre côté, il est plaisant pour les yeux de voir de si jolis modèles féminins attitrées chacune à une valise.

L’autre principe que je n’aime pas de l’émission est qu’une fois l’offre du banquier accepté par le concurrent, Julie demande quel numéro de valise le concurrent aurait choisi et quelle aurait été l’offre du banquier en fonction du montant révélé dans la valise. Je trouve ça lassant mais je comprends que TVA doit étirer le temps de l’émission afin de donner le moins d’argent possible.

En terminant, il aurait été agréable également d’avoir une autre animatrice que Julie Snyder. Julie Snyder c’est du réchauffé. Julie Snyder c’est Star Académie, ça fait moins crédible de la voir là. De plus elle sera surexposée au petit écran lorsque reviendra une autre saison de Star Académie. Il serait temps pour TVA de passer le flambeau à d’autres animatrices plus jeunes. Une personne dynamique et jeune comme Annick Dumontet, par exemple, aurait pu très bien faire l’affaire et aurait été une bouffée de fraîcheur pour le téléspectateur.

L’émission durera longtemps parce que les Québécois aiment voir d’autre faire du fric instantanément à la télé. Je me répète mais ‘Le Banquier’ ou ‘La poule aux œufs d’or’ fondamentalement c’est quoi la différence ?

Une suggestion à TVA, faire de l’émission, une version hebdomadaire en offrant un million au lieu d’un demi million.

Le forfait Quattro de Vidéotron

Avez-vous vu la dernière publicité de Vidéotron vantant les mérites de son forfait Quattro. Dans la publicité c’est l’installateur de Vidéotron qui se demande comment il annoncerait le forfait.

C’est archi nul comme publicité. Moi en tout cas ça m’incite plus à me désabonner de Vidéotron que de rajouter des forfaits.

Et vous ?

Lance et compte

Image Lance et Compte (Jacques Mercier)
Pour les abonnés d’Illico de Vidéotron, il est possible de visionner tout à fait gratuitement les épisodes de Lance et Compte série 1, série 2 et série 3. Quels bons souvenirs de revoir Carl Marotte (Pierre Lambert) il y a 18 ans avec Marina Orsini (Suzie Lambert), Yvan Ponton (Jacques Mercier), Marc Messier (Marc Gagnon), Michel Forget (Gilles Guilbault), Michel Daigle (Nounou), Denis Bouchard (Lulu), Robert Marien (Robert Martin), Macha Méril (Maroussia Lambert), France Zobda (Dr. Lucie Baptiste), Pierre Chagnon (Albert Simard), Sylvie Bourque (Linda Hébert), Annette Garand (Maryse Couture), et plusieurs autres.

C’était donc bon Lance et Compte. Yvan Ponton avait vraiment la tête de l’emploi, la tête à claque d’un coach sévère mais juste tout comme il avait la tête à claque de l’arbitre dans la Ligue Nationale d’Improvisation.