Tiger Woods éclipse la A H1N1

Rapidement dans les médias l’affaire Tiger Woods a éclipsé la joke de l’année soit la A H1n1.

Je dis joke dans le sens que la grippe aura été pas mal moins forte que les autorités et le monde l’anticipais, même le beau-père s’alarmait là-dessus cet été avec ses reportages en fin de soirée à PBS.

Rien… la joke de l’année ou presque.

Une grosse balloune.

C’est déplorable oui il y a eu des morts.  Mais les accidents de la route ont fait plus de victimes au Québec que la A H1n1.

Si j’étais les gens de marketing du Ministère de la Santé ou même le Directeur de la Santé Publique du Québec, je me chercherais rapidement un emploi dans les petites annonces classées pour avoir presque tirer sur le bouton panique et ce inutilement.

Alex Kovalev a marqué 3 buts hier soir avec Ottawa.  On s’en fou de la A H1N1 et des maîtresses de Tiger Wood.  Après tout on aime les athlètes pour leurs performances et non pour leur vie privée.

20 centimètres de neige et plus personne ne parle de la A H1N1 sauf le gouvernement

Le Canadien a gagné hier à Ottawa, 20 centimètres de neige vont tomber sur Montréal et plus personne dans la métropole ne parle de la A H1N1 sauf le gouvernement qui dilapident nos fonds publics avec des publicités nous incitant à se faire vacciner.

Bon sens ça suffit la A H1N1.  Il y a eu plus de morts sur nos routes au Québec en 2009 que de mort dû à la A H1N1.  On en revient. Taper sur un autre clou.

On peux-tu nous lâcher les basket avec cette grippe ?

Si j’étais conseiller aux communications pour les instances gouvernementales qui achètent à outrance de la publicité, je me chercherais rapidement un emploi dans les petites annonces classées.