Si Obama ne se réveille pas, Sarah Palin aura la Maison Blanche en 2012

L’an 1 d’Obama a déçu bon nombre d’américains.

Il reste trois ans à Barack Obama pour se réveiller.  Il lui reste trois ans pour sortir son pays du marasme.  À date, la majorité des américains croient qu’Obama a failli à sa tâche de redresser l’Amérique.

Sarah Palin annonçait hier qu’elle tentera sa chance pour la Maison Blanche en 2012.

Bien dites-vous une chose.  Si les Américains ont élu George W. Bush deux fois, ils sont bien capables d’élire Sarah Palin.

Emplois, bonnes conditions immobilières et fin du fiasco militaire ont intérêt à se mettre en place d’ici 2012 sinon Barack Obama pourrait bien subir une cuisante défaite.

Le pick-up country de l’Amérique s’est laissé séduire par Obama, maintenant cette même région des États-Unis parle fort et est très déçue du président jusqu’ici.

Barack Obama au chevet de Fidel Castro?

Ha si seulement c’était vrai, réel, palpable.

Qu’enfin l’Amérique faisait preuve d’ouverture avec Cuba.

Là on pourrait dire que vraiment Barack Obama veut ouvrir les États-Unis sur le monde et panser les vieilles blessures avec son voisin cubain.

Hé non pas de ça encore.

Selon les dernières photos publiés dans un journal argentin, Fidel Castro croit à sa mort prochaine.

Est-ce que Barack Obama se rendra au chevet de Fidel Castro?

Nicolas Sarkozy va décerner la Légion d’honneur à Jean Charest… pardon!!!

Les Français nous en ont passé une petite vite lundi.

Pendant que le monde entier avait les yeux tournés vers Washington alors que le lendemain le président élu Barack Obama accepterait de devenir le 44e président américain, le gouvernement de Nicolas Sarkozy a annoncé qu’il donnerait la Légion d’honneur à Jean Charest.

Pardon!!!

Ai-je bien lu?

Oui Jean Charest va se voir décerner la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy le 2 février prochain à l’Élysée.

Ont déjà reçu cette honneur les premiers ministres du Québec suivants:  René Lévesque, Robert Bourassa (à titre posthume) et Lucien Bouchard.

Bon laissons la partisanerie politique de côté et analysons.

René Lévesque, oui il méritait pleinement cette honneur il a été un premier ministre rassembleur et a développer de grande chose.

Robert Bourassa, le père de la Baie-James et des jeux olympiques…

Lucien Bouchard, un gars qui a combattu même sur son lit gravement malade.  Il a insoufflé des tonnes de courage aux québécois.

Mais Jean Charest!?!!?!?

Qu’à fait Jean Charest pour mériter cet honneur?

RIEN.

Depuis quand qu’on donne un honneur en France à un premier ministre du Québec qui n’a rien fait?

À quoi on peut associer Jean Charest au Québec sinon à l’inertie?

Sous Jean Charest rien de bien grandiose a été accomplie au Québec.  Le CHUM correspond exactement à Jean Charest.  L’inertie totale.

Non vraiment à moins que les Français voulaient diminuer la valeur de cet honneur, je ne vois pas pourquoi on la décerne à Jean Charest.

En comparaison, loufoque mais ça en dit long, c’est un peu comme si la LNH remettait l’honneur du joueur le plus gentil homme à Georges Laraque.

Ça n’a aucun bon sens que Jean Charest reçoive cette honneur.  C’est une honte aux récipiendaires précédents.

Obama, le pouvoir du MAINTENANT

Oubliez les gaffes de Bush, oubliez le travail qu’Obama à accomplir et profitez du moment présent.

Du moment historique de l’arrivée de Barack Obama, premier afro-américain, au poste de président des États-Unis.

Profitez du moment présent et dans 5, 10, 20 ou 30, 50 ans vous vous rappelerez où vous étiez le 20 janvier 2009, une date historique d’envergure internationale.

En ce 20 janvier 2009, l’histoire s’écrit sous vos yeux, tâchez de vivre pleinement le moment présent.

Pour les amateurs de chiffres il s’est passé 2688 jours entre les attentats du 11 septembre 2001 et la date du 20 janvier 2009.

Il se sera passé 2688 jours entre la date qui plongea l’amérique dans l’âbime et la date qui lui redonna espoir.

Bon ne vous inquiétez pas dans quelques mois en vente dans une info publicité près de chez vous le coffret souvenir en DVD et blu-ray de l’inauguration de Barack Obama comme président des États-Unis.

John McCain élu président des États-Unis!

C’est le titre que plusieurs Québécois pourrait lire demain matin dans le journal ou voir à leur bulletin de nouvelle du matin à leur télé.

Serait-ce si catastrophique?

On vient tout de même de vivre 8 ans de pouvoir Bush… tout est possible.  De plus, si on a pu enduré Bush 8 ans, on pourrait certainement enduré McCain 4 ans.

Malgré l’avance de 9% de Barack Obama lors du dernier sondage avant l’élection d’aujourd’hui… tout est encore possible pour McCain car cette avance était de 13%, elle a donc fondu de 4%.

Rappelez-vous qu’à l’an 2000, la veille de l’élection, Al Gore menait dans les sondages par 7% et que George W. Bush a été déclaré vainqueur…. à l’arrachée j’en conviens.

Ne vous en faites pas je ne souhaite pas la victoire de John McCain et en fait celle de Barack Obama me laisserait indifférent.

Ce qu’il faut apprendre Québécois et Canadiens des huit dernières années Bush, c’est de diversifier son économie au maximum pour avoir le moins possible à dealer avec les Américains.

Pour le reste se sont les Américains qui élisent leur président et le reste de l’humanité n’aura qu’à faire avec.

Comme d’habitude les grands gagnants des élections seront les réseaux de télévision… et surtout les avocats.

Rappelez-vous ceci.  Si les Américains ont pu élire Ronald Reagan, George Bush et Georges W. Bush, ils sont bien capables d’élire John McCain.