Moins de temps de productions et plus de publicité… la télé québécoise se meurt

Avez-vous suivi la Franchise sur V Télé ?

Durant un émission d’une heure, avant chaque pause il y a un « après la pause », court extrait de ce qui s’en vient.  Pour six pauses publicitaires durant l’heure, cela signifie deux minutes de moins à produire.

Par tous les moyens on cherche à produire le moins possible du côté de la production et du côté du diffuseur à diffuser le plus de publicités possibles.

La télé se meurt en terme d’expérience.

Ça prend des solutions rapidement car avec l’arrivée grandissante au Canada des Netflix et aussi des téléphones intelligents, la télé conventionnelle va disparaître rapidement.

Réveillez-vous quelqu’un !

La Franchise, soyons franc… la première a été dull!

L’émission la Franchise, un genre de The Apprentice québécois, a débuté sa diffusion mercredi dernier sur le Canal V.

Réellement, très dull pour un prix… très ennuyant.  Une franchise St-Hubert Express.  Bof, on repasse.

Le contenu.  Au premier épisode, très dull.

On a trop voulu faire un émission avec un mélange à la sauce américaien déjà trop vue de The Apprentice, et Survivor.

Espérons que ça lèvera davantage au second épisode.

Disons que la cour est pas mal pleine côté télé-réalité.