À la semaine prochaine, si Dieu le veut

C’est avec tristesse qu’on apprend aujourd’hui le décès de l’ex-lutteur Edouard Carpentier.  Après sa carrière de lutteur, Carpentier était devenu animateur d’une émission de lutte à la télé et sa phrase « À la semaine prochaine, si Dieu le veut » restera à jamais marqué dans ma mémoire.

À la fin de chaque émission, présentant le V avec deux doigts de sa main, Carpentier lançait cette phrase en saluant l’auditoire.

La Presse dresse ici un bon portait de l’homme qu’il a été.

RIP Edouard Carpentier.