Qu’on laisse François Gagnon tranquille

François Gagnon a révélé dans un article de La Presse cette semaine que Pat Burns combattait à nouveau le cancer.

François Gagnon est un des journalistes sportifs que je respecte le plus au Québec pour la première raison.  Il n’est pas partisan.  Il n’est pas chauvin.  Il tient des propos réels et justes sur le Canadien de Montréal et son entourage.

Il se défend ce matin sur son blogue sur Cyberpresse et il y’a encore des cabochons qui le mitraillent de réponses assassines et ce à tort.