Aux urnes citoyens !

Demain 2 mai grosse soirée électorale au Canada.

Je ne serai pas de ceux qui vont suivre ce gâchit électoral de 300 millions.

Y en aura pas de surprise.  Le 3 au matin on sait déjà que Stephen Harper sera le premier ministre, c’est la force qu’il aura qu’on ignore.

Qu’est-ce que ça changera qu’il soit majoritaire ou minoritaire ?

Une chose.  Un autre gâchi de 300 millions en dedans de 24 mois.

Donc si vous voulez avoir la paix des élections pour au moins quatre ans, votez donc Harper.  Il a été le seul premier ministre de l’histoire canadienne à gouverner si longtemps de façon minoritaire et à bien s’en sortir.  Il ne peut donc que faire mieux majoritaire.  C’est mon point de vue.

Laissez votre bonne conscience votez et non le journal de matin ou la saveur du jour.

Est-ce normal que Véro gagne plus à Radio-Canada que Stephen Harper comme premier ministre

Selon quelques sources, le salaire annuel de Véronique Cloutier à Radio-Canada dépasserait les 500 000$.

Pendant ce temps le salaire du premier ministre du Canada est aux alentours de 343 000$.

Est-ce normal que Véro gagne plus à Radio-Canada que Stephen Harper comme premier ministre du Canada ?

À mon avis c’est tout à fait illogique.

Le premier ministre du Canada devrait voir sa paie augmenter et évidemment la télé d’État paie beaucoup trop cher pour Véro.

Si une société paie plus chers ses artistes à une télé d’État qu’elle paie plus cher pour le premier ministre, il y a de quoi s’interroger longuement sur les valeurs de cette société.

Jean Charest à Ottawa, une formalité.

Avec la monté de Michael ‘gros sourcis’ Ignatieff dans les sondages, Stephen Harper a besoin d’un lieutenant qu’il juge solide au Québec.

Jean Charest, ancien ministre conservateur, est la personne toute désignée.

Charest serait probablement premier ministre démissionnaire vers le mois de juin et pour l’automne 2009, pourrait très bien faire le saut à Ottawa et se voir octroyer le ministère des affaires étrangères qui sera laissé vacant par Lawrence Cannon qui ferait le saut en politique au Québec. 

Je vois déjà d’ici la prochaine campagne électorale fédérale avec les nombreuses prises de becs Duceppe – Charest – Coderre. 

Mmm du bonbon.

Pendant ce temps au Québec il y aurait une course à la chefferie et je sens que Monique Jérôme-Forget aurait un oeil sur le poste de chef du PLQ pour devancer Pauline Marois et ainsi devenir la première femme premier ministre du Québec.

Si jamais Harper perdait ses élections, Jean Charest serait l’homme tout désigné pour le remplacer.

À suivre…

Reprise de la bataille des Plaines d’Abraham, le PC vient de signer son arrêt de mort au Québec

Il y a parfois de ses décisions qui sont nuls et qui prouvent que certaines personnes sont des cabochons pure laine.

Y’a un tata qui a eu l’idée de commémorer la défaite de la Nouvelle-France aux mains des Britanniques en refaisant une reproduction de la bataille des Plaines d’Abraham.

Pire encore, l’actuelle ministre fédérale, Josée Verner, une québécoise, réplique devant la Chambre de Commerce du grand Québec « Ceux qui s’offusquent de la commémoration de la bataille des plaine d’Abraham n’ont qu’à rester chez eux ».

Ainsi la ministre refuse de remettre en question cet évémement.

Je vais vous dire deux choses.

La première si cet événement a lieu c’est la mort du PC au Québec.  Stephen Harper va trouver le temps bien long aux prochaines élections fédérales.

La seconde, la tenue de cet événement ne fera que donner un coup de pouce au mouvement souverainiste du Québec.

Définitivement le 401e anniversaire de Québec s’annonce presque plus passionnant que le 400e… médiatiquement parlant.

Dites-vous bien une chose?

Est-ce que les Français fêtent l’invasion Nazis ou la libération de la France?
Est-ce que les Américains fêtent Pearl Harbor ou le jour de leur indépendance?

Soyez logique madame Verner.  Il semble que gros bon sens et politique ne riment pas ensemble.

Stéphane Dion quitte immédiatement la tête du PLC

Ce lundi à 13h30, Stéphane Dion annoncera dans un communiqué de presse qu’il quitte le poste du Parti Libéral du Canada immédiatement.

La coalition NPD-PLC-BQ vient évidemment de prendre le bord et c’est Stephen Harper qui doit rire.

À son habituel manque de respect pour le Québec, Stéphane Dion fait son annonce en plein jour d’élections au Québec.

Ha c’est un petit pas pour Stéphane Dion mais un grand pas pour le Québec, même un très grand pas pour le Québec.

Le père de la loi sur la clarté référendaire qui retourne prof d’université.

Bravo!  Certains diront que ça lui en aura pris du temps pour comprendre.

Le Canada pourrait retourner en élections

Croyez-le ou non à peine élu, le gouvernement de Stephen Harper pourrait aller en élections.  Cette fois-ci parce qu’il serait renversé.

L’administration Harper a annoncé aujourd’hui son désir de couper les vivres aux partis politiques.

Il faut avouer que de faire de la politique avec des subventions du gouvernement c’est pousser pas mal la démocratie.

J’écoutais le ministre Flaherty cet après-midi a la télé et devinez quoi?

Bien je me suis endormi.

Imaginez le scénario suivant maintenant.  On s’en va  en élections en janvier, Stéphane Dion est élu premier ministre minoritaire…

Ha ça serait mourrant.  Pas qu’on gaspille à nouveau 300 millions mais plutôt de voir Stéphane DIon se rétracter sur son éventuel désir de quitter son poste de chef du parti libéral du Canada.