Pas forts, certains résidants d’Otterburn Park

Malgré les problèmes rencontrés par la centrale d’eau potable d’Otterburn Park depuis deux jours, les citoyens ont continué de gaspiller l’eau potable, hier, en arrosant fleurs, gazon et lavant leur voiture.

Pas fort.

C’est pour cette raison que la terre dépérit et que nos gouvernements n’en finissent plus de nous taxer: Au non de l’égocentrisme et du je-m’en-foutisme.

Les gicleurs installés sur le terrain de mon voisin, arrose sa pelouse beau temps mauvais temps de mai à novembre.

Hydro-Québec nous dit de ne pas gaspiller mais son insigne brille presque chaque soir sur son édifice du centre-ville. Allô l’inutilité!

Près de chez moi, sur la rue voisine, un propriétaire qui vient d’installer de la tourbe arrose sa pelouse mais son arrosoir arrose le trottoir et même par dessus le trottoir pour atteindre la rue. Faudrait que quelqu’un lui dise « Un trottoir et de l’asphalte ça ne pousse pas connard! ».

Hier soir en m’en allant au club vidéo, je vois une jeune femme qui marchait sur la rue, elle s’ouvre un cooler et jette le bouchon de métal parterre et ce des plus naturellement.

On apprenait ce week-end que les deux raffineries dans l’Est de la ville pollue autant que tous le traffic automobile d’une journée à Montréal. Prenez le transport en commun, marchez, prenez votre vélo et les raffineries produiront moins d’essence car la demande sera moins forte et les prix diminueront. Mais non gang d’idiots continuer de prendre votre voiture pour aller au dépanneur du coin cherchez vos cigarettes, votre bière et tant qu’à y être votre poutine, vos hot-dogs et votre gros hamburger à la cantine qui se fait à 2 minutes à pieds.

Gaspillez, polluez et manger du junk-food devraient maintenant être interdit au Québec.

Heureusement il y a une justice dans ce monde. Vendredi matin dernier, devant ans un édifice de l’Est de la ville. Un fumeur a reçu une contravention de 170$ pour avoir jeter son mégot de cigarette parterre. Il était dans tous ses états et surpris de la contravention. Bien moi je dis bravo et j’espère que ce genre de contravention sera émis davantage dans le futur.

Quand est-ce que les gens comprendront qu’il faut arrêter de gaspiller nos ressources, que la rue n’est pas une poubelle que mangez mieux et marcher est bon pour tout autant pour eux que la collectivité? S’ils ne comprennent pas à coup de contravention de 170$ ils ne comprendront jamais.

Polluer, manger du junk-food et gaspiller c’est comme faire de la grande vitesse sur l’autoroute, ça concerne tout le monde pas juste votre petite personne. Tôt ou tard c’est la collectivité qui paiera pour votre égocentrisme et votre je-m’en-foutisme. Les résidants de Otterburn Park l’ont appris à leur dépend.

À quand une police qui ne fera que surveiller gaspillage et pollution?
À quand des taxes énormes sur la junk-food qui cause autant de maux que la cigarette?

Publicités

Un commentaire sur « Pas forts, certains résidants d’Otterburn Park »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s